Accès direct au contenu

Foot - Italie

Amendes pour Balotelli et l’Inter Milan

Mario Balotelli

Intransigeance, voilà comment l’on pourrait qualifier la dernière annonce de la Lega Calcio (équivalent de la LFP en Italie). En effet, l’Inter Milan -déjà sanctionné pour des chants racistes de certains de ses supporters à l'encontre de Mario Balotelli face au Chievo Vérone (3-1)- a écopé d'une amende de 50.000 euros pour des faits similaires, dimanche, face à l'AC Milan (1-1) lors «Derby della Madonnina». Et pour cause : certains spectateurs ont brandi des bananes gonflables. Une attitude déplorable.

Balotelli puni

Coupable d’avoir répliqué à ses agissements en se touchant les parties génitales face au public intériste, Mario Balotelli a été également puni. Il devra s'acquitter d'une amende de 10.000 euros. L’international italien, à l’instar le club présidé par Massimo Moratti, n’a pas indiqué s’il allait faire appel de cette décision.