Accès direct au contenu

Foot - Real Madrid

Real Madrid - Malaise : Ancelotti, Benitez… Le constat de Sergio Ramos !

Alors que le Real Madrid s’est lourdement incliné samedi contre le FC Barcelone (4-0), Sergio Ramos estime que Rafael Benitez n’a pas été lâché par ses joueurs.

Le choc au sommet entre le FC Barcelone et le Real Madrid samedi a laissé place a une véritable démonstration d’Andrés Iniesta et les siens. En effet, le club de la Casa Blanca s’est très lourdement incliné (4-0), et Rafael Benitez concentre plus que jamais les critiques ce dimanche. Invité à s’exprimer au terme de la rencontre, Sergio Ramos est monté au créneau pour défendre le technicien espagnol.

« Il est trop tôt pour tirer un bilan ou parler d'échec »

« C'est quand on perd un Clasico comme cela qu'il faut être le plus unis. Il faut penser que la saison dure encore six mois, il est trop tôt pour tirer un bilan ou parler d'échec. Nous sommes en vie en Liga et dans les autres compétitions. C'est vrai que nous avons six points de retard sur un adversaire comme le Barça, qui n'a pas l'habitude de perdre beaucoup de points mais tout peut arriver », a-t-il expliqué.

« C'est sûr que quand un entraîneur est là 2 ou 3 ans… »

« La confiance en Rafael Benitez ? Ce serait absurde de ne pas croire en son propre entraîneur. Si nous voulons avoir de la réussite, nous devons être plus unis que jamais, avec le président, l'entraîneur, et croire en notre groupe. Ma relation avec Carlo Ancelotti ? C'est sûr que quand un entraîneur est là deux ou trois ans, les affinités et l'amitié sont plus fortes qu'avec le temps passé avec Benitez. Mais il y a une très bonne relation avec l'entraîneur », a ajouté Sergio Ramos.

Articles liés