Accès direct au contenu

Foot - Barcelone

Barcelone : Un cadre du vestiaire heureux du Ballon d’Or de Cristiano Ronaldo !

Cristiano Ronaldo et Gerard Piqué

Alors que la rivalité entre Cristiano Ronaldo et Lionel Messi n’a jamais semblé aussi forte, Gerard Piqué a confié aujourd’hui toute son admiration pour « CR7 ».

Entre Cristiano Ronaldo et Lionel Messi, la rivalité a pris ces dernières années une tournure mondiale. Évoluant tous deux au somment de leur art, les deux stars ne laissent personne indifférent et divisent souvent le monde du football en deux. Quadruple vainqueur du Ballon d’Or (2009, 2010, 2011, 2012), Lionel Messi a dû s’incliner cette année face à son grand rival. Invité à s’exprimer sur le Portugais, qu’il a côtoyé à Manchester United, Gerard Piqué a tenu à féliciter son ancien coéquipier.

« CRISTIANO RONALDO EST UNE MACHINE PARFAITE »

« Cristiano Ronaldo est une machine parfaite, un travailleur-né qui veut toujours s’améliorer. Il peut marquer du droit, du gauche, sur coup-franc, sur pénalty, de la tête. Ce serait le joueur parfait. C’est le premier qui est super-exigeant avec lui-même. À Manchester il était déjà comme ça, c’était quelqu’un qui voulait manger le monde. Et le plus surprenant, c’est qu’à 28 ans et après que Messi a gagné quatre Ballons d’Or et qu’il a été relégué quelques temps, il a eu la capacité de résister. Résister mentalement. Je suis heureux qu’il ait eu le Ballon d’Or. Il le mérite par sa trajectoire, mais Leo est différent, c’est un talent inné. Il n’est peut-être pas aussi obsessif ou travailleur que Cristiano, mais quand il prend le ballon, c’est comme si tous les autres s’arrêtaient, au ralenti », a déclaré le Catalan dans un entretien à Jot Down Magazine.

« IL M’A BEAUCOUP AIDÉ À MANCHESTER »

« Si je parle toujours en bien de Cristiano Ronaldo, c’est parce que je l’aime bien. Les gens tirent des conclusions de certains gestes ou commentaires, sans savoir. Je dois aussi dire qu’il a un peu changé depuis la dernière fois que je l’ai vu, mais c’est un type que j’aime bien et qui m’a beaucoup aidé quand je suis arrivé à Manchester», a-t-il ajouté au sujet de celui qui est désormais son adversaire.

Articles liés