Accès direct au contenu

Trezeguet recalé

Blanc Ne pas changer davis tous les 3 jours

Interviewé par Bixente Lizarazu sur RTL ce soir, Laurent Blanc s'est livré sans langue de bois sur les Bleus. Oui, Mexès et Rami ont son entière confiance. Quant au retour des anciens, il est compliqué par les bonnes performances de la relève...

La malédiction du Stade de France

« Il va falloir que les joueurs aillent s'entraîner au Stade de France. Ils ne le connaissent pas et ils le prennent en photo en arrivant. Il faut que ça devienne un endroit familier pour les joueurs. On ira s'y entraîner la veille, on y retournera le jour même évidemment, puis le lendemain. »

Le cas Mexès

« Philippe, il faut connaître sa situation. J'ai l'impression que sa situation contractuelle le pèse un peu, puisqu'il est en fin de contrat en fin de saison. Je ne crois pas trahir un secret en disant que beaucoup de clubs sont sur lui. Il manque de sérénité pour vivre ces moments là. (…) Oui, je continuerai avec lui et Rami pour les deux prochains matches. La charnière centrale m'a donné entièrement satisfaction la dernière fois. Il faut qu'ils aient des automatismes, une complémentarité. Ils ont besoin de jour ensemble. »

Le milieu qui a bien fonctionné en Bosnie et les nombreux retours (Nasri, Gourcuff, Toulalan)

« Comme pour la charnière centrale, mon milieu de terrain m'a donné entièrement satisfaction en Bosnie. Donc, les gens qui ont joué en Bosnie seront certainement appelés contre la Roumanie et contre le Luxembourg, sauf blessure ou méforme. »

Le cas Toulalan

« Il faut éclaircir les choses, c'est un garçon qui n'est pas du tout banni de l'Equipe de France contrairement à ce que j'ai pu lire ou entendre. (…). A un moment donné, il y a une construction à faire, il faut être rigoureux dans ses idées, ses options, ses choix, et ne pas changer d'avis tous les trois jours. »

Eric Abidal

« S'il revient en Equipe de France, ce qui est très possible, il reviendra en temps qu'arrière gauche. »

Dimitri Payet dans la prochaine liste ?

« M'Vila, Matuidi, Gameiro, n'ont pas eu beaucoup d'experience non plus. (…) On a besoin de joueurs qui marquent des buts. A part Karim Benzema qui a marqué une petite dizaine de buts en equipe de France, on n'a pas de buteur. Le deuxième meilleur buteur est Florent Malouda avec quatre buts. (…) Quand un joueur est en pleine réussite, il faut le surveiller, le regarder. »

Le retour de Trezeguet

« Tous les gens qui marquent des buts, on les surveille, maintenant si vous appelez trois ou quatre joueurs qui marquent des buts, vous ne pourrez pas jouer avec trois avant-centres. On a choisi des options, un groupe de jeunes joueurs, il faut continuer à leur faire confiance. Ils manquent de confiance au niveau international. Donc, si au bout de un ou deux matches vous changez tout et vous rappelez des joueurs que l'on connait déjà, ce n'est pas la meilleure manière de leur donner confiance. »

L'importance de Gourcuff

« Oui, il compte beaucoup pour moi. Je le connais très bien pour l'avoir dirigé pendant deux ans. C'est un joueur qui fait partie de ceux qui ont très mal vécu l'après et la Coupe du Monde. De toute façon, j'en connais peu qui l'ont bien vécu. »