Accès direct au contenu

Langue de bois

Blanc botte en touche

Interrogé sur le plateau de Stade 2 sur les déclarations de Nicolas De Tavernost et de Jean Tigana suite au début de saison difficile des Girondins de bordeaux, Laurent Blanc n'était pas très à l'aise...

A la question : « Ces déclarations vous touchent-elles' » Laurent Blanc a répondu clairement : « Non! Aujourd'hui, je suis entraîneur de l'équipe de France. Quand on change d'entraîneur, le suivant hérite toujours de quelque chose. C'est également mon cas en équipe de France. Mon problème, c'est gérer l'avenir et trouver des solutions. »

Le sélectionneur des Bleus à néanmoins lancé un petit pic à ses anciens dirigeants. « Je constate que les avis change vite. Deux semaines avant la reprise du championnat, les déclarations étaient inverses car Bordeaux avait réussi ses matchs amicaux. Tout va très vite en football. »