Accès direct au contenu

Foot - Coupe du Monde

Coupe du monde Brésil 2014 : Deschamps s’explique en détail pour Nasri

Samir Nasri et Didier Deschamps

Le gros absent de la liste des convoqués pour la Coupe du Monde au Brésil est bien sûr Samir Nasri. Didier Deschamps a expliqué son choix.

On pouvait le prédire. Samir Nasri ne sera pas du groupe des Bleus qui ira au Brésil disputer la plus prestigieuse des coupes, la Coupe du Monde. Le meneur de jeu de Manchester City paye quelque part ses écarts répétés et ses sorties négatives dans les médias, comme lors de l’Euro 2012. A 26 ans c’est une chance qui s’envole pour l’ancien Marseillais de briller au plus haut niveau mondial, alors qu’il a récemment été titré en Premier League avec les Citizens.

« QUAND IL EST REMPLAÇANT IL EST PAS CONTENT »

Sur TF1, lors de l’annonce de la liste des 23 convoqués, Didier Deschamps a tout de suite expliqué son choix concernant Samir Nasri. Pour le sélectionneur, le joueur a des ressentiments, lorsqu’il est placé sur le banc. « Samir a eu des performances en équipe de France qui ne sont pas à la hauteur de celles avec Manchester City. A Manchester, il est important, il a un statut de titulaire, ce n’est pas le cas en équipe de France » a expliqué l’entraineur de l’Équipe de France. « Comme il l’a dit lui même, quand il est remplaçant il n’est pas content et je peux vous assurer que ça se sent et ça se voit. »

« UN SÉLECTIONNEUR PENSE À UN COLLECTIF »

Didier Deschamps a notamment pointé du doigt le malaise que le Citizens pourrait induire dans le groupe français, parlant notamment de vie commune et de qualités humaines. « Chaque cas n’est pas comparable, mais un sélectionneur pense à un collectif, à construire un groupe » a-t-il expliqué. « Il faut faire en sorte de partir pour une aventure qui va durer au mieux 6 semaines. Vivre ensemble sur une longue période, ça demande des qualités humaines ».

Articles liés