Accès direct au contenu

Et Hargreaves aussi

City Balotelli a marque

Manchester City n'a aucun problème offensif. Quand Agüero, Tevez et Dzeko se reposent, Mario Balotelli se réveille pour faire enfin parler de lui sur le terrain. Tout comme Owen Hargreaves.

Cette fois-ci, City ne s'est pas pas fait surprendre, comme le week-end dernier en Premier League où les Mancuniens menaient, avant d'être rejoints par Fulham (2-2). Manchester City s’est tranquillement qualifié pour le prochain tour de la League Cup en battant 2 à 0 Birmingham. Roberto Mancini avait laissé la grosse équipe au repos et avait aligné les remplaçants. Fait marquant de la soirée, le retour de d’Owen Hargreaves. L’ancien Red Devil n’avait plus rejoué plus de dix minutes depuis trois ans. En plus d'avoir joué plus de 50 minutes, Hargreaves a marqué pour son retour dès la 17ème minute. Un autre événement est survenu dans la soirée chez les Citizens. L'enfant terrible d'Italie, Mario Balotelli plus souvent connu par ses frasques en dehors que sur les terrains, a marqué avant la pause, pour tuer le match. Comme quoi, deux miracles en une soirée, c'est possible...

Pour voir les buts cliquez sur la capture écran