Accès direct au contenu

Foot - Angleterre

Liverpool - Rodgers : « Ces deux dernières années, on ne parlait même pas de Liverpool »

Brendan Rodgers, Liverpool

Malgré la défaite concédée face à Chelsea (2-1), le manager de Liverpool Brendan Rodgers se réjouit du nouveau statut de ses Reds et croit encore aux chances de son équipe de conquérir le titre.

Battu coup sur coup par Manchester City (2-1) et Chelsea (2-1) en Premier League, Liverpool a été relégué à la cinquième place du championnat anglais, à quatre points du podium. Pourtant, le manager des Reds Brendan Rodgers considère que son équipe a encore toutes ses chances dans la course au titre et se félicite du retour des Reds au premier plan.

« LE CHAMPIONNAT EST OUVERT »

« Le championnat est ouvert. J’attends avec impatience la deuxième partie de saison ; nous allons affronter toutes les grosses équipes à domicile, à l’exception de Manchester United. Nous avons passé tous les gros matches - Tottenham, Arsenal, Chelsea, Manchester City, Newcastle, Everton - que nous devions jouer à l’extérieur. C’est difficile pour nos adversaires de venir jouer à Anfield, et nous allons jouer toutes ces équipes à domicile dans la deuxième partie de saison », a-t-il confié dans des propos relayés par le site officiel de Liverpool.

« NOTRE TRAVAIL EST RECONNU »

« C’est toujours très ouvert. Le jour de Noël, nous étions en tête du championnat ; quelques jours et matches plus tard, nous sommes 5e. Je crois que c’est comme ça que ça va être jusqu’à la fin de la saison. Cette année et lors des 19 premiers matches de la saison, nous avons montré que si nous récupérions nos joueurs blessés et avions du renfort en janvier, nous pouvons être dans la course au titre. Et ça, ce n’est pas rien. Ces deux dernières années, on ne parlait même pas de Liverpool. Au moins aujourd’hui notre travail est reconnu et j’espère que nous pourrons recruter cet hiver car c’est quelque chose qui donne un véritable coup de pouce pour la deuxième partie de saison. »

Articles liés