Accès direct au contenu

Foot - Chelsea

Chelsea - Mourinho : « Je ne me sens pas libre ! »

José Mourinho, Chelsea

Suites à ses déclarations ironiques au sujet de l’arbitrage, José Mourinho, l’entraîneur de Chelsea, a confié qu’il ne se sentait pas libre de pouvoir s’exprimer.

Convoqué par la fédération anglaise suite à ses propos ironiques sur l'arbitrage le week-end dernier après la défaite face à Sunderland (1-2), José, l’entraîneur de Chelsea est revenu sur ses déclarations et n’a pas manqué de monter au créneau pour défendre son club. « Je ne peux pas dire la vérité parce que je ne me sens pas libre. Je ne peux pas parler ».

« CHELSEA, LE CLUB LE PLUS IMPORTANT DANS CE PAYS… »

« Je dois défendre Chelsea et ses supporters. Si nous ne sommes pas aidés pour suivre nos rêves et nos objectifs, c'est une raison de plus pour penser à nous, et seulement à nous, a justifié José Mourinho. Je pense que les supporters de Chelsea aimeraient que leur club ait le respect qu'il mérite. Ils savent ce que Chelsea a fait pour le football anglais ces dix dernières années. C'est le club le plus important dans ce pays dans les compétitions européennes. »

« FÉLICITATIONS AUX ARBITRES, ILS ONT ÉTÉ FANTASTIQUES »

« Je veux juste dire quatre choses et je suis désolé parce que si vous me posez plus de questions, je vais répéter exactement la même chose, avait indiqué José Mourinho, l’entraîneur de Chelsea, au sujet de l’arbitrage. Félicitations à mes joueurs parce qu'ils ont donné ce qu'ils ont et ce qu'ils n'ont pas. Félicitations à Sunderland, parce qu'ils ont gagné. Félicitations à Mike Dean parce qu'il a fait une performance fantastique et félicitations à Mike Riley, parce que ce qu'ils ont fait au cours de la saison a été fantastique pour l’évolution du championnat. Félicitations à tous et je n'ai rien de plus à dire. »

Articles liés