Accès direct au contenu

Foot - Chelsea

Chelsea/Arsenal - Polémique : José Mourinho s’en prend encore une fois au « privilégié » Arsène Wenger

Après la nouvelle polémique qui est née du comportement de Diego Costa lors de la victoire de Chelsea contre Arsenal, José Mourinho en a rajouté une couche sur Arsène Wenger.

Alors que Chelsea a dominé Arsenal le week-end dernier (2-0), les deux cartons rouges subis par les Gunners ont beaucoup fait parler, mais c’est surtout le comportement de Diego Costa qui a fait polémique. Mais comme à son habitude, José Mourinho avait tenu à défendre son attaquant en s’en prenant à Arsène Wenger. Et visiblement, le Portugais n’a toujours pas digéré.

« Il n’accomplit rien et il reste le roi »

« Je pense que dans ce pays, seul un entraîneur n’est pas sous pression. Steve McClaren est sous pression, je suis sous pression, Brendan Rodgers, Manuel Pelligrini, tout le monde est sous pression. Il peut parler des arbitres avant le match, après le match, il peut pousser les gens, il peut pleurer le matin et l’après-midi et rien ne se passer. Il n’accomplit rien, peut garder son travail et il reste le roi. C’est un privilégié », a confié José Mourinho en conférence de presse

« Ils ont toujours pleuré »

Après la victoire des Blues le week-end dernier, le Special One avait donc déjà critiqué Arsène Wenger : « Il n’y a aucune polémique selon moi. Pour gagner un derby, il faut savoir contrôler ses émotions, c’est la base. Nous étions à ce titre la meilleure équipe. Cela fait plus de quinze fois que je rencontre Arsenal, et ils ont toujours pleuré. La seule fois où ils ne l’ont pas fait, c’est quand ils ont gagné… »

Articles liés