Accès direct au contenu

Foot - Arsenal

Arsenal - Polémique : Cette imprudence de Wenger avec la blessure de Mesut Özil…

Mesut Ozil et Arsène Wenger

Blessé au genou la semaine dernière lors de la rencontre face à Chelsea, Mesut Özil aurait pu avoir une blessure moins grave. Mais la décision d’Arsène Wenger a changé les choses.

Critiqué depuis le début de saison, Mesut Özil n’a pas rassuré les supporters d’Arsenal face à Chelsea qui a débouché sur une défaite des Gunners 2 à 0. Mais cette fois-ci, l’Allemand à une excuse. Selon Arsène Wenger qui s’est confié à BeIn Sports, la blessure aurait pu être évitée. Ou au moins être beaucoup moins grave.

« IL A ENTENDU UN ‘'CRACK’’ DANS MON GENOU »

Absent pendant 10 à 12 semaines, Mesut Özil ne rejouera pas en 2014 et cela aurait pu être évité. Arsène Wenger a en effet déclaré qu’il « avait un petit problème juste avant la mi-temps. Il avait dû mal avec son genou, il l’a senti craquer ». Finalement, l'entraîneur d'Arsenal a décidé de laisser l’Allemand jouer tout le match, aggravant sa blessure tout en étant évidemment incapable d’apporter quoi que ce soit sur le terrain.

« JE SUIS PROFONDÉMENT CHOQUÉ »

Mais Arsène Wenger se défend, selon lui, cette blessure était inenvisageable, « il s’est blessé juste après avoir fait une passe de l’extérieur du pied, il était donc très difficile d’imaginer que son ligament soit endommagé sur une simple passe ». La décision de le remplacer était donc difficile à prendre car « quand vous êtes menés 1-0, vous voulez garder vos joueurs offensifs sur le terrain ». L’entraineur alsacien a donc sa part de responsabilité et est « profondément choqué puisqu’il n’a pas été impliqué dans une collision avec un autre joueur »

Articles liés