Accès direct au contenu

Double destin

JO 2012 : quand Agnel régale, Lacourt déçoit

Yannick Agnel

D’un côté, un nageur qui devient monstrueux et a dominé sa finale avec une facilité déconcertante. De l’autre, un monstre qui vient de vaciller au point de sortir du podium...

Yannick Agnel et Camille Lacourt, drôles de destins croisés lors de cette soirée olympique où l’on pouvait espérer, dans les rêves les plus fous, avoir deux médailles d’or. Yannick Agnel, qui restait sur une dernière longueur désormais mémorable face à Ryan Lochte lors du relais d’hier, a continué sur la même lancée ce soir. Dominateur lors de ce 200m, Agnel, qui a confié au micro de France Télévisions avoir pour stratégie de « partir très vite pour essayer de les assommer », a vu son choix payer dans une dimension qu’il ne pouvait certainement pas soupçonner. Une seconde et huit dixièmes d’avance sur Sun et Park, deuxièmes ex-aequo. Lochte éjecté du podium. Yannick Agnel est LA star de la natation masculine pendant ces JO de Londres 2012. Et cela sans compter que le 100m se profile, avec des espoirs forcément énormes...

Lacourt annonçait le podium hier
En face, Camille Lacourt a lui connu une soirée cauchemardesque. « Ca fait chier, mais c’est le sport », avouait-il juste après la course. La quatrième place, il n’y a pas pire pour un sportif et Camille Lacourt n’a pu y échapper en finale du 100m dos, alors qu’il pointait en tête à mi-parcours et à la deuxième place à quelques mètres de la touche. « Nous sommes trois à vouloir une médaille. Le podium est fait », estimait pourtant Lacourt hier. Un excès de confiance pour un Lacourt starifié et peut-être bouffé par « les sollicitations médiatiques », comme l’a estimé à l’antenne Michel Rousseau, consultant pour France Télévisions ? Une chose est sûre, quand Agnel se balade et n'a peut-être pas fini sa moisson de médailles, l'heure est à la remise en question pour Camille Lacourt...