Accès direct au contenu

Mel n’est pas une WAG

Walcott a une copine differente

La Premier League est le royaume des WAG. Mais la «pétasserie» érigée en style de vie a trouvé une opposante. Melanie Slade, copine de Theo Walcott, a refusé la belle Ferrari qu'il lui avait offert pour ses 21 ans. Par souci de simplicité.

Messieurs, les footballeurs professionnels vous filent parfois des complexes pour ce qu’ils peuvent, matériellement du moins, offrir à leurs copines ou femmes. Mais même eux peuvent se faire jeter au visage un cadeau jugé de fort mauvais goût. Sauf que dans le cas de Melanie Slade, il ne s’agit pas d’un pull mauve 100 % acrylique ou encore d’une figurine en cristal d’un animal ridicule (proposition de la désormais célèbre Clémentine) mais d’une Ferrari à 150 000 euros ! La copine de Theo Walcott a estimé ce présent comme étant trop voyant et vulgaire. Surtout, la jeune femme de 21 ans n’apprécie pas la manière dont il utilise dernièrement son argent.

Mel a prévenu Theo. Elle ne veut pas du style de vie des WAG. Sa Ferrari, il peut se la garder, c’est d’ailleurs ce qu’il a fait, et la New Bettle qu’il lui avait offert il y a deux ans est largement suffisante pour se rendre à la St George’s Hospital University où elle suit des études de physiothérapie. Refuser un tel cadeau est une hérésie pourrait-on penser. Pas pour le panel féminin, assez restreint doit-on le déplorer, de la rédaction du 10 Sport, Miss Clémentine : «Là, je peux pas la tacler. Je la comprends surtout qu’une Ferrari, c’est vulgos». Le reste de la rédaction, qui se désolidarise totalement de sa chargée des partenariats, assume son côté vulgaire et attend vos Ferrari en offrandes.