Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Real Madrid

Mercato - Real Madrid/Manchester United : « Di Maria aurait pu gagner autant que Cristiano Ronaldo »

Angel Di Maria, Argentine

Le président du Real Madrid, Florentino Pérez, est revenu sur le transfert d’Angel Di Maria à Manchester United. Le patron merengue ne semble pas regretter son départ…

Comme Le 10 Sport vous l’avait révélé en exclusivité le 14 juillet dernier, le PSG et Angel Di Maria étaient tombés d’accord dans le cadre d’un transfert. Malgré cette avance dans les pourparlers, le club de la Capitale a été pris de vitesse par Manchester United, qui a finalement conclu un accord avec le Real Madrid sur 75 millions d’euros. Le président madrilène, Florentino Pérez, a d’ailleurs livré les dernières précisions sur cette opération, comme l’a relayé le quotidien espagnol Marca.

« JE N’AI JAMAIS DIT DU MAL SUR DI MARIA »

« Nous avons beaucoup d’amour, de respect et d’admiration pour Angel Di Maria. Un joueur qui est sous contrat peut s’en aller s'il le désire, le Real Madrid a toujours respecté les contrats de ses joueurs. (...) Angel Di Maria a réclamé des prétentions salariales qui me paraissaient légitimes, mais nous ne pouvions pas lui offrir cela. Je n’ai jamais dis du mal de lui. Nous lui avons offert le maximum de ce que nous pouvions lui offrir, mais il ne l’a pas accepté. À l’exception de Cristiano Ronaldo, Angel Di Maria aurait pu être le joueur le mieux rémunéré du club, il aurait pu gagner autant, mais il n’a pas voulu », a déclaré le patron du Real Madrid, qui a tenu à adresser un message à son ancien joueur, très en vue lors de la dernière victoire de l’Argentine sur l’Allemagne (2-4), avec trois passes décisives et un but.

« UNE SATISFACTION QUE DI MARIA AIT TROUVÉ UNE PLACE À MU »

« C’était une décision personnelle d’Angel Di Maria, je n’ai rien pu faire d’autre. Si nous avions accepté ses demandes, il y aurait eu une injustice qui aurait mis en péril la stabilité du club. (…) C’est une satisfaction qu’Angel Di Maria ait trouvé une place dans un club que nous apprécions, Manchester United, et qui nous a offert un montant que nous jugions juste. Nous le remercions pour tout son travail et ses efforts. Nous lui souhaitons bonne chance », a ainsi conclu le président madrilène.

Articles liés