Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : Serge Aurier monte au créneau pour défendre Laurent Blanc !

Arrivé au PSG en étant le quatrième voir le cinquième choix, Laurent Blanc a été vivement critiqué. Toutefois, l’entraîneur parisien a réussi de grandes saisons comme l’a souligné Serge Aurier.

Malgré 4 titres la saisons dernière, l’avenir de Laurent Blanc au PSG ne semble pas encore fixé. En fin de contrat à l’issue de la saison, l’ancien sélectionneur des Bleus serait en passe de prolonger son bail. Toutefois, rien ne garantirait qu’il soit encore sur le banc parisien la saison prochaine. Alors que Laurent Blanc ne ferait donc pas l’unanimité, il peut toutefois compter sur le soutien de ses joueurs qui soulignent les performances de l’équipe.

« Il a fait ce que certains n’ont pas fait »

Face aux critiques à l’égard de Laurent Blanc, Serge Aurier est monté au créneau. Pour BeIN Sports, le défenseur du PSG a expliqué : « Depuis qu’il est là, il a fait ce que certains n’ont pas fait avec le quadruplé historique donc peut-être qu’on le juge un peu trop vite. Et parfois les gens ne savent pas ce qui se passe à l’intérieur du vestiaire. Ceux qui sont à l’extérieur du vestiaire pensent qu’on est un groupe où ce n’est que du travail et de la concentration et qu’on n’est pas des bons vivants mais je peux vous dire que quand vous rentrez dedans c’est autre chose. Aujourd’hui c’est un groupe facile à aborder donc je pense que le coach n’a pas trop de problèmes à mener ce groupe-là. Pour moi le premier boss de l’équipe, c’est lui ».

« On discute en ce moment »

Il y a quelques jours, Laurent Blanc avait répondu à une question sur sa prolongation avec le PSG, lâchant : « Une fierté pour moi de poursuivre au PSG ? Tant que ce n’est pas fait… On discute en ce moment, c’est déjà bien puisque cela veut dire qu’il y a une volonté de faire, des deux côtés. Ce n’est pas nous qui avons sollicité le club pour commencer à discuter, c’est lui qui nous a appelés. On en a été ravi. Il n’y a encore rien de définitif, mais déjà, c’est une bonne chose pour nous et pour le PSG ».

Articles liés