Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG - Riolo : « Un mec comme Leonardo n’aurait jamais acheté Cabaye ou Aurier… »

Invité à s’exprimer au sujet du sujet du fair-play financier, Daniel Riolo n’a pas manqué l’occasion de pointer du doigt les derniers recrutements du PSG.

Sanctionné par l’UEFA dans le cadre du fair-play financier, le Paris Saint-Germain n’a pas pu recruter comme il le souhaitait lors du dernier mercato estival. Interrogé sur le sujet dans un large entretien accordé à PSG-Mag, Daniel Riolo a vivement taclé les arrivées de Yohan Cabaye ou encore Serge. « Il faut arrêter de se plaindre, il y a un effectif de qualité et il fallait le gérer mieux, tu n’es pas obligé de mettre 60 millions que sur un joueur. Paris avait 60 millions dans l’enveloppe et aurait pu faire les choses autrement ! »

« QU’EST-CE QU’IL A FAIT AURIER ' »

« Est-ce qu’ils ont cherché à vendre des mecs ? Est-ce qu’ils ont cherché à vendre Lavezzi ? Ils pouvaient vendre des mecs mais ils n’ont rien fait, ils ont préféré aller chercher Aurier ! C’est une bonne recrue Aurier ? Ils ont lâché combien ? 9 Millions ? Qu’est-ce qu’il a fait Aurier ? Donc voilà Paris recrute des mecs qui doivent s’affirmer ou se confirmer, et bien non, c’est une erreur, ils ont juste voulu faire plaisir à la Ligue 1 à claquer du blé dans un club de Ligue 1 », s’est emporté Daniel Riolo.

« IL FALLAIT UN BON DIRECTEUR SPORTIF… »

« Au dernier mercato, c’était une bonne idée d’acheter Cabaye ? Ils ont mis combien sur Cabaye ? Une vingtaine de millions ? Qu’est-ce qu’il apporte ? Après je ne dis pas que c’est un mauvais joueur, au contraire Cabaye est un bon joueur mais est-ce qu’il est a la mesure du PSG ? Et bah non ! Il n’y avait pas mieux à recruter sur le marché international ? Si, sauf qu’il fallait un bon directeur sportif, un mec comme Leonardo n’aurait jamais acheté des joueurs comme Cabaye ou Aurier … Donc l’excuse fair-play financière elle ne veut rien dire du tout ! »

Articles liés