Accès direct au contenu

  1. 17h45 Mercato - OM : Un nouveau transfert s'envole pour Pablo Longoria
  2. 17h35 Tour de France : Un Français maillot jaune à Paris ?
  3. 17h30 Mercato - PSG : Barça, Premier League... Neymar persiste et signe pour son avenir
  4. 17h15 Mercato - OM : Nouveau rebondissement pour l'avenir d'Amine Harit
  5. 17h10 Mercato - PSG : La réaction de Neymar à la bombe de la presse espagnole pour son transfert
Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : Les indications de Nasser Al-Khelaïfi pour Paul Pogba !

Interrogé sur la possibilité de recruter Paul Pogba, Nasser Al-Khelaïfi, le président du PSG, a confié que l’international tricolore ne correspondait pas au profil recherché.

Quelles seront les prochaines recrues du Paris Saint-Germain ? Auteur d’une excellente saison avec le maillot de la Juventus Turin, Paul est annoncé avec insistance dans le viseur du club parisien. Interrogé sur le sujet Nasser Al-Khelaïfi, le président du PSG, qui n’a jamais caché son admiration pour l’international tricolore, a assuré qu’il ne correspondait cependant pas au profil recherché par l’écurie parisienne.

« POGBA, C’EST UN EXCELLENT JOUEUR MAIS… »

« Pour être clair : les joueurs que je voudrai, je les aurai. Nous avons des options, mais il n'y en aura peut-être qu'un. Pogba, c'est un excellent joueur, il est le futur de l'équipe de France. Mais ce n'est pas le profil que nous recherchons à Paris. Mais il est talentueux, la plupart des clubs le veulent. Vendre un joueur cet été ? Non, ce n'est pas prévu », a confié Nasser Al-Khelaïfi, le président du Paris Saint-Germain, dans des propos rapportés par L’Equipe.

« RIEN NI PERSONNE NE NOUS ARRÊTERA »

« Le fair-play financier ? Cela ne change rien au projet, à la motivation du club, à celle des joueurs. Nous respectons, nous acceptons cette décision. Mais rien ni personne ne nous arrêtera, nous rêvons toujours plus grand. Nous avions un plan quand nous avons acheté le club, sur cinq ans, qui ne va pas changer. Nous avons déjà beaucoup investi ces trois dernières années, nous allons continuer, mais quand nous aurons besoin. Paris mérite un grand club, qui mérite des gros sponsors. Et ce n'est pas très difficile, je ne suis pas inquiet pour voir les revenus grandir. »

Articles liés