Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG - Ancelotti : « Au PSG, nous avons préféré Ibrahimovic à Balotelli »

Zlatan Ibrahimovic et Mario Balotelli, Inter

Carlo Ancelotti a avoué avoir pensé à recruter Mario Balotelli quand il était au Paris Saint-Germain. Puis Zlatan Ibrahimovic est arrivé…

Le bilan de Carlo Ancelotti au Paris Saint-Germain est quelque peu mitigé. Le technicien transalpin a échoué dans sa conquête du titre en Ligue 1 lors de sa première année, qu’il a toutefois réussi à décrocher lors de la saison suivante. À noter tout de même un titre de meilleur entraineur de Ligue 1 en 2013 et une élimination en quart de finale de la Ligue des Champions face au FC Barcelone, sans perdre le moindre match (le Barça gagne grâce aux buts à l’extérieur). Lors de son passage à la tête du club de la capitale, l’Italien a tout de même réussi un exploit notable, celui d’avoir donné un souffle nouveau à la carrière de Zlatan Ibrahimovic.

« AU PSG, NOUS AVONS PENSÉ À BALOTELLI MAIS… »

Pourtant le Suédois a failli ne jamais rejoindre le Paris Saint-Germain. Dans une interview accordée au Sun, relayée par Tuttosport, l’actuel coach du Real Madrid a confié qu’il avait étudié le recrutement de Mario Balotelli, le fantasque attaquant italien. « Je n'ai jamais été l’entraîneur de Balotelli. À Milan, je n'ai pas eu cette chance » a confié Carlo Ancelotti. « Au Paris Saint-Germain, après l’Euro 2012 et ses deux buts contre l'Allemagne, nous avions pensé à lui. Par la suite, l’opportunité de recruter Ibrahimovic s’est présentée et nous avons préféré cette solution. Mais j’aime beaucoup Balotelli ».

« KARIM ? LE JOUEUR IDÉAL POUR CRISTIANO RONALDO ET BALE »

De quoi relancer une rumeur d’un transfert de Mario Balotelli vers la capitale espagnole ? Pas sûr. Car au Real Madrid, l’Italien peut compter sur un autre attaquant de poids. Karim Benzema, fortement décrié par la presse, est selon lui l’un des meilleurs buteurs actuellement en activité. « Karim a toujours fait ce que je lui ai demandé sur le terrain. Je ne lui ai jamais demandé de marquer des buts absolument parce que le problème de l’équipe n’est pas de marquer des buts » a expliqué Carlo Ancelotti dans les colonnes de MARCA. « Nous avons un autre problème. Karim est l’homme idéal pour des joueurs comme Cristiano Ronaldo et Bale. Avec trois milieux et deux ailiers, il est important d’avoir un attaquant qui descende pour faire jouer les autres et qui ne pense pas qu’à marquer. Nous avons besoin d’un avant-centre qui ait cette caractéristique : savoir jouer avec les autres. En ce sens, Karim est unique. Il n’y a pas d’autres attaquants avec ces caractéristiques ».

Articles liés