Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM - Tapie : « Si Labrune veut montrer que c’est un vrai président, qu’il vire Bielsa ! »

Labrune et Tapie, OM

Interrogé par L’Equipe, Bernard Tapie a envoyé un message clair au président olympien en ce qui concerne Marcelo Bielsa.

Dans un entretien accordé à L’Equipe, l’ancien président de l’Olympique de Marseille Bernard Tapie, n’a pas mâché ses mots à l’encontre de Marcelo Bielsa, très critique envers sa direction au cours du conférence de presse organisée cette semaine. Pour Tapie, « Bielsa s'exprime ainsi, c'est pour se faire mettre dehors avec un chèque. » Il ne s’est pas privé d’envoyer un conseil à Vincent Labrune.

« IL SE CROIT OÙ SÉRIEUSEMENT ' »

« De toute façon, ce qu'ils se sont dit dans la confidence, ce sera la parole de l'un contre la parole de l'autre. Concernant Bielsa, la vraie question est la suivante : pour qui se prend-il ? Quand on est à l'OM, un club qui a un tout autre palmarès que le sien, on se comporte correctement. Soyons sérieux. Quand on compare l'histoire de l'OM et celle de Bielsa, il n'y a pas photo. Des entraîneurs d'un tout autre standing ont occupé son banc et jamais aucun ne s'est permis de se comporter comme il le fait. Il ne veut pas parler aux dirigeants. Il ne veut pas manger avec les joueurs. En gros, il emmerde ses supérieurs hiérarchiques, il dit que ses joueurs sont de la merde mais il reste. Il se croit où sérieusement ? On parle de l'OM là! » a lâché Bernard Tapie avant de conseiller Vincent Labrune.

« IL EST TEMPS QUE LABRUNE AGISSE »

« Labrune n'a pas le choix. Il est dans la même situation que François Hollande avec Arnaud Montebourg. J'espère qu'il va dégager Bielsa au nom de la dignité du club, de ce que l'OM représente. S'il veut montrer que c'est un président, mais qu'il le vire ! Et pour faute lourde, sans lui verser la moindre indemnité. Ce que Bielsa a fait est une faute lourde, il est temps que Labrune agisse. Ce qui se passe est d'autant plus con qu'il a un bel effectif, avec Payet qui revient à un bon niveau. II y a un ou deux trous derrière. Mais franchement, l'OM sur le papier, c'est du niveau de Monaco. Je vous assure que si j'avais été président, Bielsa, il était lourdé dans la seconde. »

Articles liés