Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : Le « Monchi du Calvados » revient sur le dossier N’Golo Kanté !

Directeur général de Caen, Xavier Gravelaine a fait parler de lui dans le dossier N’Golo Kanté cet été. Il s’est confié à La Provence.

« L’OM est heureux d’apprendre de la bouche du “Monchi du Calvados“ que “l’OM et Kanté, c’est fini“. Depuis un mois, l’OM a cessé toute discussion et tout contact sur le dossier avec le Stade Malherbe de Caen. » Distancé par les clubs anglais, et donc Leicester, dans le dossier N’Golo Kanté, l’OM avait taclé Xavier Gravelaine sur Twitter. Ce dernier est revenu sur la comparaison avec le célèbre directeur sportif de Séville.

« PLUTÔT UN COMPLIMENT »

« Au départ, je ne savais même pas qui c’était ! Mais je ne l’ai pas pris comme un petit tacle, plutôt comme un compliment. Ça prouve que j’ai bien fait mon travail et que l’OM m’apprécie s’il me compare à lui. Au final, j’ai réussi mes objectifs et j’ai appris qui était Monchi ! » a lancé Gravelaine dans les colonnes de La Provence.

« SI LABRUNE ÉTAIT MON PATRON… »

« Quand vous avez un très bon joueur, il faut défendre les intérêts de votre club. Le dossier devenait embêtant car on annonçait des choses fausses. Or, il y a ceux qui parlent et ceux qui agissent. Je baigne dans le foot de haut niveau depuis l’âge de 18 ans. J’ai l’habitude de faire ce que je dis et de dire ce que je fais. On ne pouvait pas dire que Kanté était à l’OM alors que c’était faux. Ce qui me chagrine le plus dans cette histoire, c’est que ça souligne l’incapacité des clubs français à garder les joueurs. J’avais deux offres anglaises sur la table et il y avait trop d’écart avec celle de l’OM. Si Vincent Labrune était mon patron, il m’aurait dit la même chose », a conclu Xavier Gravelaine.

Articles liés