Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : Gignac aurait tenté de raisonner Labrune pour Baup

En apprenant l’éviction d’Elie Baup à l’OM samedi matin, André-Pierre Gignac n’aurait pas digéré la nouvelle. L’attaquant phocéen aurait d’ailleurs tenté le tout pour le tout avec le président Vincent Labrune.

Samedi matin, suite à la séance de décrassage après la défaite face au FC Nantes (0-1), les joueurs de l’OM ont appris le renvoi d’Elie Baup. Une nouvelle qui a semblé mûrement réfléchie de la part des dirigeants phocéens, mais qui n’a pas manqué de surprendre une bonne partie du vestiaire. Et selon les informations de L’Equipe, certains auraient d’ailleurs eu bien du mal à s’en remettre…

GIGNAC À LA DÉFENSE

Le quotidien annonce que plusieurs joueurs se seraient attardés dans les vestiaires afin de pouvoir croiser et saluer Elie Baup, tels que Rod Fanni, Steve Mandanda, Kassim Abdallah, Dimitri Payet, Alaixys Romao ou encore André-Pierre Gignac. Ce dernier, visiblement marqué par la nouvelle, aurait d’ailleurs souhaité aller parler au président Vincent Labrune pour le faire revenir sur sa décision avant qu’Elie Baup ne l’en empêche finalement : « Les mecs étaient sonnés, abattus même », précise un proche du vestiaire marseillais.

« LE GROUPE ÉTAIT TOUJOURS DERRIÈRE LUI »

« Son départ a été une petite surprise car on l'a su le samedi après l'entraînement. C'est une grosse déception pour ma part. Contrairement à ce qui a été écrit, le groupe était toujours derrière le coach. On a une grande part de responsabilité dans le fait qu'il ne soit plus là. C'est la conséquence des mauvais résultats », expliquait d’ailleurs Steve Mandanda mardi en conférence de presse.

Articles liés