Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : D’après son traducteur, Marcelo Bielsa regrettait d’avoir signé à l’OM !

Dans une interview accordée à J+1, Fabrice Olszewski, ancien traducteur de Marcelo Bielsa, a fait quelques confidences...

« Au bout de quelques mois, j’ai décidé qu’un an à l’OM suffirait. Ce n’était pas facile. J’ai quand même été interdit de vestiaire un temps, interdit d’infirmerie. C’était tout le temps la faute du traducteur… » Quelques semaines après ces confidences à Libération, Fabrice Olszewski, ancien traducteur de Marcelo Bielsa à Marseille, est revenu sur le départ de l’Argentin après la première journée.

« MOREL, FANNI, PAYET… ILS VOULAIENT LES GARDER »

« Je savais très bien qu'il n'allait pas rester, ce n'était pas possible qu'il reste. Après est-ce que eux voulaient qu'il reste ? Je ne sais pas. Mais on ne pouvait pas continuer comme ça. Je pensais que ça allait péter plus tôt. À un moment, tout le monde a pensé qu'on allait partir à la trêve. Quand il était énervé et qu'il disait "put*** je n'aurais pas dû signer dans ce club". Parfois il le disait. Pour moi, c'est la meilleure chose que ça se soit passé. Le coach a été gentil parce qu'il l'a fait après la première journée, il aurait pu le faire le 31 août. Moi je pensais qu'il allait partir au 31 août parce qu'il allait voir que les résultats avec les joueurs qu'il avait, ce n'était pas ce qu'il espérait. Et puis, il y a des joueurs qu'il voulait garder impérativement et qui sont partis : Morel, Fanni, Payet... », a confié l’ancien traducteur de Bielsa lors de l’émission J+1.

LES REMERCIEMENTS DE BIELSA 

Désormais loin de Marseille, Marcelo Bielsa a récemment appelé un groupe de supporters : « Merci pour la banderole “Vamos OM Carajo”, merci beaucoup pour la banderole “Marseille Alienta” rouge et noire, ainsi que pour l’image du haut-parleur, les photos sont magnifiques, dîtes merci à tout le monde, et aux gars de la boutique en face du Vélodrome. Hasta luego, gracias »

Articles liés