Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : Ces messages d'espoir pour Karim Rekik...

Arrivé à l’OM lors du mercato estival, Karim Rekik est décrit comme un jeune défenseur plein d’avenir. L’international hollandais a toutefois du mal à se faire sa place à l’OM…

L’OM a dépensé 5M d’euros lors du mercato estival pour arracher l’une des cibles de longue date de Marcelo Bielsa, le jeune défenseur central hollandais Karim Rekik, 20 ans. Rekik a été titularisé lors des sept premiers matchs de L1 de la saison mais depuis trois rencontres, Michel s’appuie sur la charnière Rolando - Nkoulou. « C’est un talent encore en phase de développement. On va dire que ce n’est pas un produit fini », note Edouard Duplan, un milieu français de La Haye, dans les colonnes de L’Equipe.

«Si l’entraîneur le prend sous son aile…»

« Il faut peut-être qu’il ait un temps d’adaptation. Si l’entraîneur le prend sous son aile, ça peut être un grand », ajoute Duplan, qui évolue au Pays-Bas depuis plusieurs années. « Au PSV, il jouait avec Jeffrey Bruma et leur première saison avait été difficile. Mais ils ont fait de meilleurs performances la saison suivante et le PSV a été champion », explique de son côté, toujours dans L’Equipe, Maarten Journ Hol, un journaliste du Algemeen Dagblad.

Larqué n’y croit pas !

Au micro de RMC, début octobre, Jean-Michel Larqué s’est acharné sur Rolando et Karim Rekik, lâchant : « Le frère de Dalida (Rolando, en référence à Orlando, ndlr), il ne faut plus qu’il joue au football ! Et quant à Rekik, c’est catastrophique ! Déjà, ce garçon ne ressemble pas à un footballeur donc c’est embêtant. Et puis ce n’est pas bon. Je ne sais pas d’où il sort, je ne le connaissais pas avant qu’il vienne à l’Olympique de Marseille, et j’ai peur de ne pas avoir à le connaître beaucoup après. Il a été retenu par les Pays-Bas, mais dans quel état sont les Pays-Bas ? Ils se font battre par l’Islande à domicile en prenant trois buts ! ».

Articles liés