Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM/Arsenal : Labrune explique pourquoi les Marseillais risquent de ne plus voir Gignac l’an prochain !

Invité de l’émission Luis Attaque ce lundi sur RMC, le président de l’OM Vincent Labrune a évoqué le cas André-Pierre Gignac.

En proie à d’importantes difficultés financières, l’OM a lancé la chasse aux gros salaires et décidé, dans cette optique, de se séparer des joueurs concernés (Mathieu Valbuena) ou de ne pas les prolonger. C’est le cas d’André-Pierre Gignac auquel l’OM n’a pas été en mesure de proposer un nouveau contrat « pour des raisons financières », dixit Vincent Labrune.

« NOUS N’ÉTIONS PAS EN MESURE DE PROLONGER SON CONTRAT »

« Gignac ? Il affiche une forme éblouissante, je suis très content qu'il soit récompensé pour sa discipline et son travail, vraiment content pour lui, a-t-il confié sur les ondes de RMC. Son cas personnel est connu, transparent. Pour des raisons financières, nous n'étions pas en mesure de prolonger son contrat en juin 2015, et on a donc décidé qu'il partirait libre. Il s’est alors montré très motivé. On va rediscuter avec lui, et on verra avec lui ce qu’il est possible de faire ou pas. »

« ON N’A PLUS LES MOYENS DE PAYER CE TYPE DE SALAIRE »

« Il y a un sujet de fond qui dépasse le cas de Gignac, c’est l’explosion des charges sociales et patronales et de la fiscalité en France, qui empêche les clubs français d’offrir des salaires conséquents à des joueurs comme André-Pierre. Les charges augmentent et aujourd’hui on n'a plus les moyens de payer ce type de salaire. Donc ce n’est pas l’homme qui est en question, ni le joueur, mais c’est un problème plus général de fiscalité, une question de survie pour bon nombre de clubs. »

Articles liés