Accès direct au contenu

Foot - Mercato - LOSC

Mercato - LOSC : La vérité sur le dossier Kalou révélée ?

Malgré les solicitations de grands clubs européens, le LOSC a réussi à conserver ses cadres. Néanmoins, à quelques semaines de la fin du mercato, Salomon Kalou est toujours plus proche d’un départ.

Très peu efficace offensivement lors de ses premiers matchs officiels, le LOSC aura besoin de tous ses attaquants si le club veut bien figurer cette saison. Cependant, depuis quelques jours, Salomon Kalou semble se rapprocher d’un départ du club nordiste. Si l’ancien joueur de Chelsea n’a jamais caché ses envies d’ailleurs, dans son édition du jour, L’Equipe dévoile une version un peu différente.

LE LOSC VEUT-IL S’EN SÉPARER ?

Alors que Lille s’apprête à affronter Lorient, ce samedi, cela pourrait se faire sans Kalou, malgré sa présence dans le groupe. En effet, selon le quotidien français, le club nordiste forcerait un peu le départ de l’Ivoirien. Annoncé depuis quelques jours sur le départ, notamment du côté de Wolfsburg, l’attaquant est toujours présent dans le club. Si aucun transfert n’est donc officiel, le LOSC chercherait cependant déjà un remplaçant. Majeed Warris, qui évoluait à Valenciennes, la saison dernière, serait très proche de revenir dans le Nord. Autre attaquant dans l’œil du club : Mustapha Yatabaré, auteur de bonnes prestations avec Guingamp.

« ON NE RETIENT PAS LE GENS AVEC DES MENOTTES »

Il y a quelques jours, le président du LOSC, Michel Seydoux a été interrogé sur le mercato du club. Il avait alors répondu au cas Kalou, déclarant qu’aucune porté n’était fermée : « Il y a une dead line. Mais nous n'avons pas reçu de proposition passionnante pour Salomon et Rio. Ça va se décider dans les jours qui viennent parce qu'on ne va pas attendre la Saint-Glinglin. Nous avons énormément de respect pour Rio et Salomon. Ce sont d’abord des choix personnels et non ceux du club. On serait ravis s’ils restaient. Ce serait une bonne nouvelle pour le Losc. Mais s’ils ont une opportunité, il faut qu’il la saisisse et on les accompagnera. On ne retient pas les gens avec des menottes ».

Articles liés