Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Real Madrid

Mercato - Liverpool/Real Madrid : Un nouvel élément dans le dossier Suarez ?

Luis Suarez, Liverpool

Alors que Luis Suarez est courtisé depuis l’été dernier par le Real Madrid ou Arsenal notamment, la presse espagnole avance un nouvel élément dans le dossier de l’Uruguayen.

À deux doigts de quitter Liverpool l’été dernier après un bras de fer avec ses dirigeants pour forcer un départ vers Arsenal ou le Real Madrid, Luis Suarez était finalement resté dans le nord-ouest de l’Angleterre, pour le plus grand bonheur des supporters des Reds. En effet, l’Uruguayen affiche cette saison la forme de sa vie, lui qui a trouvé le chemin des filets à 20 reprises en seulement 15 matches ! Des statistiques hallucinantes qui ont poussé les dirigeants de Liverpool à lui offrir un nouveau contrat récemment.

« SUAREZ N’A AUCUNE CLAUSE DE SORTIE »

Alors que le buteur sud-américain est maintenant lié avec son club jusqu’en 2018 avec un énorme salaire annuel de 10,5M€, les presses anglaise et espagnole avaient révélé l’existence d’une clause de sortie dans le nouveau contrat de Suarez, dont les montants variaient entre 120 et 150M€ selon les sources. Or, le quotidien Marca, s’appuyant sur une source appartenant « à l’entourage le plus intime du joueur », assure qu’une telle clause n’existerait tout simplement pas ! « Luis n’a aucune clause de sortie, aucune spécificité concernant des clubs ou des montants », a confié cette même source. Le quotidien ibérique ajoute que l’intérêt du Real Madrid pourrait en sortir renforcé, même si la valeur de Suarez atteindrait aujourd’hui les 80 ou 90M€…

SAKHO : « SUAREZ EST UNE MACHINE À MARQUER DES BUTS »

Interrogé récemment sur son coéquipier, Mamadou Sakho n’avait pas tari d’éloges pour l’actuel meilleur buteur des grands championnats européens. « C’est une machine à marquer des buts, il est tout là-haut au niveau des meilleurs attaquants du monde. Mais je crois que le plus important, c’est qu’il s’est mis au service du club, de l’équipe, il se sacrifie. Il donne tout, vous pouvez le voir dans sa manière de jouer, il n’est pas égoïste, il ne joue pas pour lui. Et je crois que l’une des raisons pour lesquelles nous sommes là où nous sommes aujourd’hui, c’est parce que tout le monde a adopté cette attitude », a expliqué l’ancien Parisien.

Articles liés