Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG : «Les enfants, sur la partie fiscale, ne prenez pas exemple sur Di Maria et Pastore»

Si Javier Pastore et Angle Di Maria sont cités dans l'enquête des Football Leaks, Bruno Salomon estime que les deux joueurs sont en tort.

Mediapart a lancé une petite bombe dans le monde du ballon rond avec l’affaire des Football Leaks. Plusieurs joueurs auraient tout simplement dissimulé de l’argent dans des paradis fiscaux afin de payer moins d’impôts, à l’instar de Javier Pastore et d’Angel Di Maria. Sur les ondes de France Bleu Paris, Bruno Salomon, journaliste, s’en prend ouvertement aux deux stars du Paris Saint-Germain.

« Les deux joueurs fraudent… »

« Entre Di Maria qui ne met plus un pied devant l’autre et Pastore qui enchaîne les blessures, les révélations qui sont tombées hier n’arrangent vraiment rien. Là, ce qui m’embête avec cette affaire d’évasion fiscale, dans le cadre de leurs droits à l’image, c’est que les deux joueurs fraudent. Il faudrait leur rappeler que cet impôt qu’il ne paie pas en France sert à payer des centres de formation, des stades, des terrains… Bref, la base du football, par là où ils ont commencé. Il permet à des gamins de pouvoir vivre leur rêve. Les enfants, sur la partie fiscale ne prenez pas exemple sur Di Maria ou Pastore », ironise ainsi le journaliste de France Bleu Paris.

Articles liés