Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG : Ce joueur de l’OL qui s’incline devant Zlatan Ibrahimovic !

Ce dimanche, le PSG retrouve une nouvelle fois l’OL. En attaque, Zlatan Ibrahimovic sera le danger numéro 1 pour les champions de France. Samuel Umtiti s’est ainsi penché sur lui. 

Cette saison, le PSG a déjà rencontré l’OL à quatre reprises pour autant de victoires. Lors de ces matchs, l’un des bourreaux des Gones se nommait Zlatan Ibrahimovic. Le Suédois a ainsi fait plier les hommes de Bruno Génésio à quatre reprises. Pour le match retour en championnat, Ibrahimovic sera à nouveau le danger numéro 1. À l’OL, on s’en méfie. Absent pour cette rencontre, Samuel Umtiti ne pourra pas défendre face au géant parisien. Un joueur qu’il admire toutefois.

« Il est très malin »

Dans des propos accordés à Eurosport, Samuel Umtiti a donc reconnu le talent de Zlatan Ibrahimovic, mettant toutefois en avant l’importance des coéquipiers dans ses performances : « Il a l’expérience et après c’est vrai qu’il est très malin. Il sait très bien se positionner sur le terrain. Pendant 70 minutes, on va le voir il va pas beaucoup courir. Il sait être dans la surface au bon, se mettre derrière le défenseur au bon moment. Il est très malin. Il faut quand même lui rentrer dedans. Si on a peur de lui ça sert à rien de jouer contre lui. Voilà, c’est Zlatan, mais il est aussi aidé par ses coéquipiers qui jouent pour lui et qui lui donnent de bons ballons. Il y a lui et ses déplacements, mais aussi les bons ballons qui reçoit de ses partenaires. C’est très difficile de le contrer ».

« C’est vraiment dur »

Suite au carton jaune reçu lors du match contre le PSG en Coupe de France, Samuel Umtiti est suspendu pour la rencontre de Ligue 1 contre les Champions de France. Une absence qu’il a également évoqué : « C'était un carton évitable, sur ma première faute du match (le 8e de finale de Coupe de France perdu à Paris, 3-0). Il y a des fautes plus graves, mais c'est l'appréciation de l'arbitre. C'est dur parce que ce sont des matches qu'on attend chaque saison. En plus dans le nouveau stade, c'est vraiment dur ».

Articles liés