Accès direct au contenu

Foot - PSG

Fair-play financier : Le Bayern Munich s’en prend encore au PSG !

Nasser Al-Khelaïfi

Une fois n’est pas coutume, le président du Bayern Munich s’en est de nouveau pris au PSG dans le cadre du fair-play financier. Karl-Heinz Rummenigge, qui ne cesse de cibler le club parisien depuis plusieurs mois, prend Michel Platini à témoin.

Le PSG est-il réellement menacé par les critères du fair-play financier établies par l’UEFA ? Le Bayern Munich en est persuadé, et le club allemand ne cesse d’attaquer verbalement le club de la capitale depuis plusieurs mois à ce sujet. Interrogé par le quotidien allemand Bild, Karl-Heinz Rummenigge est revenu à la charge dans ce dossier et envoie un message direct à Michel Platini.

« J’ESPÈRE QUE PLATINI PRENDRA LES CHOSES EN MAIN »

« Je ne peux pas imaginer que le Paris SG puisse répondre aux critères du fair play financier. Nous avons tous entendu le buzz au sujet de son contrat avec le Qatar, d’environ 200 M€ par saison (...) J’espère que Michel Platini prendra sérieusement les choses en main au 1er juillet. (...) C’est un véritable test pour l’UEFA », assure Karl-Heinz Rummenigge, le président du Bayern Munich, qui semble avoir clairement pris le PSG en grippe depuis quelques mois.

LA RÉPONSE DE NASSER

Interrogé sur ce sujet la semaine dernière durant la grande soirée consacrée à la Fondation PSG, le président Nasser Al-Khelaïfi affichait une grande confiance : « Nous sommes aujourd’hui le cinquième club le plus riche du monde. Ce n’est pas juste grâce au Qatar comme certains le pensent, mais parce que nous avons augmenté nos revenus de 60% par an. J’espère qu’un jour on sera les plus riches. On a monté une énorme équipe, on va continuer à acheter des joueurs. Le fair-play financier ne nous empêchera pas de recruter ».

Articles liés