Accès direct au contenu

Foot - OM

OM - Polémique : Vincent Labrune réagit après les sanctions infligées à l’OM !

Président de l’Olympique de Marseille, Vincent Labrune a réagi jeudi soir à la sanction infligée à son club et ses supporters pour la réception d’Angers ce week-end.

Si elle était dans l’air depuis quelques jours, la sanction est devenue officielle jeudi soir. Dimanche, l’Olympique de Marseille devra donc composer sans ses deux virages, suspendus à titre conservatoire par la commission de discipline après les débordements contre l’OL la semaine passée. Vincent Labrune considère cette sanction un « message fort » pour son club.

« À NOUS D’ÊTRE RESPONSABLES »

« Je prends acte de la décision de la commission de discipline. C’est un message fort envoyé au club. C’est maintenant à nous d’être responsables, de montrer à court et à moyen terme notre capacité à améliorer la sécurité dans notre stade. Le Vélodrome doit rester un lieu de fête. Nous allons rencontrer nos supporters lundi. Et nous ferons le nécessaire pour que les choses changent. » a commenté le président de l’OM dans un entretien accordé à L'Equipe.

« PAS ACCEPTABLE DE CAUTIONNER DE TELS ACTES »

Sur le site de l’OM, l’actionnaire principale du club olympien Margarita Louis-Dreyfus a elle aussi réagi à cette sanction ce vendredi matin : « Les incidents survenus pendant le match contre Lyon m’obligent à prendre la parole pour dénoncer ces dangereux débordements. Je tiens d’abord à exprimer ma tristesse de voir l’OM faire les gros titres pour de mauvaises raisons. Il n’est pas acceptable que l’amour de notre club cautionne de tels actes. Défendre l’esprit du sport, c’est offrir un accueil chaleureux et ne pas admettre qu’un quelconque danger ne plane sur les joueurs, les arbitres mais aussi sur les spectateurs qui se rendent si nombreux au stade Vélodrome pour soutenir notre équipe ».

Articles liés