Accès direct au contenu

Foot - OM

OM - Polémique : « Au Vélodrome, il y a toujours des brebis galeuses, égarées… »

Pour son retour au stade Vélodrome, Mathieu Valbuena n’a pas été épargné, ce qui pousse José Anigo à faire le point.

Si Mathieu Valbuena s’attendait à être chahuté pour au stade Vélodrome sous le maillot de l’Olympique Lyonnais après huit années passées sur la Cannebière, il ne devait probablement pas s’attendre à autant de haine de la part de ses anciens supporters. Malgré tout, José Anigo insiste pour que tout amalgame soit évité.

« UN PUBLIC DE CONNAISSEURS »

« Depuis le temps que je le "pratique", je crois bien connaître le public du Vélodrome. Et je ne voudrais surtout pas qu’une fois de plus l’on tombe dans les excès de la généralisation et de l’amalgame. Il s’agit vraiment d’un public de connaisseurs et de passionnés. Mais comme dans toutes les collectivités, il y a toujours des brebis galeuses, égarées. Oui, il y a encore une petite frange de débiles inconscients qui viennent au stade non pas pour supporter leur équipe, mais pour cracher leur colère, leur haine, leurs frustrations à l’encontre de n’importe qui et de n’importe quoi », confie-t-il à France Football.

« LES AUTRES SUPPORTERS PRIS EN OTAGE »

« Ces paumés-là prennent en fait en otage les autres supporters qui ne sont certainement pas aussi ingrats et amnésiques. Comment faire de toi une cible alors que tu es parti de l’OM adulé et en pleurs lors de ta conférence de presse ? OK, tu avais alors dit que tu ne jouerais jamais pour un autre club en France. Et alors? On sait bien que les carrières et les parcours échappent souvent aux intéressés. Mais ce revirement ne peut justifier de telles intimidations minables et lamentables », a-t-il ajouté.

Articles liés