Accès direct au contenu

Foot - OM

OM : Lemina dévoile les dessous de la méthode Anigo

Alors que José Anigo est en place depuis maintenant deux semaines, Mario Lemina estime que son nouvel entraîneur a beaucoup apporté à l’équipe.

Après 19 journées de Ligue 1, l’OM pointe à une délicate sixième place du championnat, à déjà 11 points de la troisième place qualificative à la Ligue des Champions, occupée par le LOSC. Depuis que José Anigo a été promu au poste d’entraîneur, les Phocéens sont toujours invaincus, avec deux matchs nuls face à l’OL (2-2) et face aux Girondins Bordeaux (2-2). Il y aurait donc du mieux du côté de l’OM, comme l’a affirmé Mario Lemina, lors d’un entretien publié sur le site du club.

« ON DOIT REFUSER LA DÉFAITE, LA DÉTESTER »

« Il nous demande de produire du beau jeu, de ne pas jouer avec le frein à main, avec la peur d’encaisser un but. Il veut nous voir jouer vers l’avant, aller presser l’adversaire dans son camp... Il travaille également beaucoup sur notre mental. José nous apporte beaucoup au quotidien. Il nous parle. Il fait énormément d’individuel, mais aussi du collectif. Une certaine cohésion commence à se créer. On trouve un certain équilibre. On découvre une envie d’aller jusqu’au bout de nos efforts. C’est ce qu’il nous inculque en tant qu’entraîneur. On doit refuser la défaite, la détester. Certains revers avaient atteint notre confiance, José a su nous rebooster ! C’est un plus pour nous. On commence à récolter les fruits de notre travail. Tout le monde se sent concerné, entraîné par un même objectif. On va tous dans le même sens. »

« ANIGO EST L’HOMME DE LA SITUATION »

Par ailleurs, Vincent Labrune a récemment annoncé qu’il s’accordera le temps nécessaire pour dénicher son futur entraîneur sur le long terme. « José sera évidemment là à la reprise, c’est l’homme de la situation pour gérer l’urgence du court terme, reconstruire cet état d’esprit et cette équipe. Il restera le temps qu’il faudra. C’est-à-dire le temps qu’il faudra pour trouver l’entraîneur qui portera le projet olympien dans les années à venir. José a repris le groupe depuis une quinzaine de jours. Les joueurs étaient très touchés par la série de défaites. Il y a beaucoup de mieux dans l’état d’esprit, dans le scénario des matchs. »

Articles liés