Accès direct au contenu

Foot - LOSC

LOSC : Seydoux ne lâche rien face au RC Lens !

Comme le rapporte L’Equipe, Michel Seydoux ne veut toujours pas céder son stade au RC Lens pour la saison prochaine.

Alors que le RC Lens sera privé de son stade Bollaert la saison prochaine en raison de stravaux pour l’Euro 2016, le club artésien disputera quelques matchs au Stade de France et d’autres au Stade du Hainaut de Valenciennes. Mais le problème persiste concernant la majorité des matchs. Et le président du LOSC, Michel Seydoux, ne compte pas faire avancer les choses, bien au contraire.

LA MENACE DE SEYDOUX

Selon les informations de L’Equipe, le président du LOSC, qui refuse toujours de voir le RC Lens au Grand Stade, a menacé la Communauté Urbaine de Lille Métropole (LMCU) de ne plus payer son loyer annuel estimé à 4,7 millions d’euros les 5 premières années et 5,2 les suivantes. Président de la région Nord-Pas-de-Calais, Daniel Percheron confirme.

« MICHEL SEYDOUX EST BRAQUÉ »
« J’ai vu le président de la communauté urbaine, Damien Castelain. Il m’a dit que Michel Seydoux était braqué. Et le président n’envisage pas de recourir à la justice. Déchirer l’opinion de la région sur des querelles de football nous semble imprudent. La proposition que je ferai à M. Seydoux, c’est que les 2 matches Lille-Lens se jouent au Grand Stade. Et nous sommes convenus, avec LMCU, que les Lensois étaient les bienvenus au Stadium Nord de Villeneuve d’Ascq, où le LOSC a été champion en 2011. » Problème, le RC Lens juge la capacité du stade insuffisante.

Articles liés