Accès direct au contenu

Affaire Edel

Leproux et la methode aulas

le10sport

Le président du PSG bien silencieux depuis quelques temps est sorti de ses gonds après la réserve posée par l'ASSE dimanche sur le cas Apoula Edel. Une attitude qui irrite passablement Robin Leproux.

Une fois n'est pas coutume, la conférence de presse au camp des Loges mardi après-midi était assurée par Antoine Kombouaré et... Robin Leproux! Jugé trop lisse depuis ses débuts à la tête du PSG, le président parisien monte au créneau suite à la réserve déposée par les dirigeants stéphanois dimanche, avant la rencontre PSG-ASSE sur le cas Apoula Edel. L'entrevue face à la presse se veut incisive, le ton grave. C'est un président du club de la capitale remonté qui stigmatise avec force les intentions malsaines des dirigeants stéphanois. « J'ai un sentiment d'écoeurement. On parle d'un jeune joueur qui a eu un parcours très dur. Maintenant qu'il réussit, il y a des gens qui ressortent et qui font des déclarations qui s'assimilent à du chantage et de l'extorsion de fond, et un Vice-président de la Ligue qui donne du crédit à ces gens là. Je suis vraiment écoeuré,» a fustigé Leproux. Une affaire qui permet indirectement à l'homme fort parisien de s'affirmer, de prouver si il en était besoin, que le seul pilote à bord c'est bien lui... Une possibilité de marquer son territoire à la face du football français et de « narguer » ses détracteurs lui reprochant d'être tout sauf un Jean-Michel Aulas bis... Et Apoula Edel dans tout cela, comment va -t-il aborder la réception de Lens mercredi avec un tel pavé dans la marre?

Edel gardera bien les buts parisiens mercredi

Si son passé ressurgit au galop, l'actualité pour Apoula Edel c'est bien le PSG-Lens de mercredi soir au Parc des Princes. Le portier parisien sera-t-il affecté par cette affaire? Il bénéficie en tout cas du soutien sans faille d'Antoine Kombouaré et de ses coéquipiers. Rarement inquiété face à Saint-Etienne dimanche, Edel effectue un intérim sans encombre depuis sa prise de pouvoir dans les buts en fin de match face à Auxerre (1-0). Depuis quelques mois, ses conseillers s'activent en coulisses pour que leur protégé puisse rejouer sous les couleurs de la sélection nationale camerounaise, et donc d'annuler ses sélections avec l'Arménie. Après la Grippe A face à l'OM, Paris se retrouve encore piégé dans une affaire dont il ne maîtrise pas grand chose... Le père Noël serait-il une ordure en cette fin d'année au PSG?