Accès direct au contenu

Foot - Bordeaux

Saivet : « On sent l’adrénaline monter »

Battus à l’aller à Lisbonne (1-0), les Girondins de Bordeaux doivent absolument inverser la tendance, jeudi face au Benfica, pour atteindre les quarts de finale de la Ligue Europa. Henri Saivet, l’attaquant bordelais, croit l’exploit possible. « Il y a quelque chose à faire. On a eu des occasions à l’aller, on en a concédé peu contre une grosse équipe, leader du Championnat du Portugal. Il faut marquer rapidement et je pense qu’après ça ira tout seul... À nous de réécrire l’histoire, tout simplement. C’est une source de motivation et aussi l’occasion de se faire remarquer. On sent l’adrénaline monter. Il va falloir se surpasser, avoir de la fierté » , explique-t-il dans les colonnes de L’Equipe.

« Ce ne sera jamais la même motivation qu’en Ligue 1 »

Malgré que ce ne soit « que » la Ligue Europa, Saivet est tout aussi excité. « On oublie qu’on est l’équipe qui a le plus joué cette saison (43 matches), et on n’a pas un effectif pour évoluer sur tous les tableaux. Ce ne sera jamais la même motivation en Championnat. Marquer contre Benfica serait vraiment énorme. J’y pense... » , conclut-il.