Accès direct au contenu

Foot - ASSE

Derby ASSE/OL : Communiqué officiel de l’ASSE pour dénoncer les provocations !

Suite aux incidents au terme du derby dimanche soir, l’ASSE a publié un communiqué officiel pour dénoncer les provocations lyonnaises.

L’ASSE a publié un communiqué officiel ce lundi pour dénoncer les provocation lyonnaises lors de la victoire de l’OL à Geoffroy-Guichard dimanche (1-2). « Ni Stéphane Ruffier, ni Fabrice Grange, l’entraîneur des gardiens de but de l’ASSE, n’ont eu de comportement violent à l’issue du derby, dans le tunnel menant aux vestiaires des deux équipes, alors qu’Emmanuel Orhant, médecin de l’Olympique Lyonnais, a eu une attitude indigne de sa fonction et volontairement provocatrice en chantant "On est chez nous" ».

« UNE FORME D’INCITATION À LA VIOLENCE »

« Dès l’échauffement, c’est encore Joël Bats, entraîneur des gardiens de but de l’Olympique Lyonnais, qui s’est conduit de manière irresponsable en accrochant une écharpe de l’OL au filet de la cage située devant le Kop Sud sans avoir sollicité l’autorisation de la Ligue de Football Professionnel comme l’exigent les règlements pour toute sorte d'animation, peut-on lire dans le communiqué posté sur le site officiel du club. Cet acte inconscient est une forme d’incitation à la violence et aurait pu avoir de graves conséquences sur le déroulement du match. Si l’objectif était de provoquer un envahissement de terrain pour porter un préjudice futur à l’ASSE, l’acte est encore plus déplorable. »

« L’OL EST DE NATURE À INCITER LES POUVOIRS PUBLICS »

« Jean-Michel Aulas se plaint des interdictions de déplacements de supporters décidées par l’Etat. Est-ce que l’attitude de Joël Bats et des dirigeants de l'Olympique Lyonnais est de nature à inciter les pouvoirs publics à autoriser les déplacements futurs de supporters ? L’OL voudrait faire interdire tout déplacement de supporters lors des prochains derbies qu’il n’agirait pas autrement. L’ASSE rappelle qu'elle a toujours privilégié une attitude responsable afin d’éviter tout débordement », ajoute le communiqué.

Articles liés