Accès direct au contenu

Foot - ASSE

ASSE : «Diony ? Aubameyang avait aussi connu six mois difficiles»

Buteur après une saison plus que délicate, Loïs Diony retrouve le sourire. Et la situation de l'ancien Dijonnais n'est pas sans rappeler celle de Pierre-Emerick Aubameyang comme le souligne Denis Balbir.

« J’ai montré que Loïs Diony n’est pas mort et qu’il est de retour. Pour célébrer mon but, je voulais enlever mon maillot, mais j’avais déjà un carton jaune. Je n’avais aucune célébration. Ce n’est que du bonheur. » Buteur contre Guingamp (2-1), Loïs Diony ne cachait pas sa joie après le match. Il faut dire que l'ancien Dijonnais n'avait plus marqué en Ligue 1 depuis 1300 minutes. C'est donc une forme de renaissance pour l'attaquant, et dans sa chronique pour But Football Club, Denis Balbir pense même que Diony peut suivre le destin d'Aubameyang qui avait également connu des débuts très difficiles avant d'exploser.

«Diony a pu savourer sa revanche et sa communion avec la public»

« Face à Guingamp, j’ai aimé sa prestation très juste mais également son humilité face aux micros pour expliquer sa renaissance sportive. Je pense que Jean-Louis Gasset a bien fait de le sortir avant la fin du match. Loïs Diony a pu savourer sa revanche et sa communion avec la public. C’est aussi ça la magie du football. Il y a quelques mois, il était la tête de turc, le joueur délaissé par le public. D’ici quelques semaines, peut-être deviendra-t-il une idole. Toutes proportions gardées, je rappelle que Pierre-Emerick Aubameyang avait aussi connu six mois difficiles dans le Forez avant de devenir le joueur que tout le monde connait. C’est tout le mal que je souhaite à Loïs Diony. »

Articles liés