Accès direct au contenu

Foot - Ligue des Champions

Ligue des Champions - Chelsea/PSG : Les notes des Blues !

André Schürrle, Chelsea

Vous avez raté le quart de finale retour du PSG face à Chelsea ce mardi soir à Stamford Bridge (2-0) ? Pas de panique, la rédaction du 10 Sport vous propose un compte-rendu détaillé de chaque joueur de Chelsea !

Cech (8) : Pointé du doigt après sa performance au match aller, Petr Cech a réalisé un grand match avec tout d'abord une intervention devant Cavani au quart d’heure de jeu. L’ancien gardien du Stade Rennais a ensuite sorti le grand jeu sur un coup-franc de Lavezzi à la 56ème. Bien placé sur une frappe de Lucas (80’), il a répondu présent dans les airs pour permettre à son équipe de tenir le score...

Ivanovic (6,5) : Peu sollicité par les Parisiens dans son couloir droit en première période, le latéral droit des Blues s’est illustré avec sa longue touche à l’origine de l’ouverture du score londonienne. Auteur d’un bon retour sur une ouverture pour Cavani à la 75ème minute, il a assuré le coup en fin de match.

Cahill (6) : Le défenseur central a permis à son équipe de limiter les opportunités du Paris Saint-Germain tout au long du match. Il a eu l'opportunité de doubler la mise pour Chelsea mais son tir en pleine surface est parti dans les tribunes. Pris par l’ouverture de Cabaye pour Cavani, le défenseur central a soufflé en voyant la frappe de l’Uruguayen s'envoler au-dessus de la barre.

Terry (6) : Le capitaine des Blues a fait parler son expérience et a formé un bon tandem avec Cahill. Présent dans les airs, il a très rarement été pris à défaut. Nul doute que la présence de Zlatan Ibrahimovic aurait changé la donne. Mais avec des si...

Azpilicueta (7,5) : Très en vue tout au long de la rencontre, il a fait parler sa vitesse pour contrer les accélérations de Lucas. L’ancien Marseillais n’a pas hésité à apporter le danger dans son couloir gauche, en étant assez propre dans ses transmissions. C'est lui qui frappe dans la surface pour le deuxième but des Blues. Une excellente prestation de l'ancien joueur de l'OM.

David Luiz (7) : Aligné au milieu de terrain par José Mourinho, le Brésilien a tout d’abord été peu influent sur le jeu des Blues en première période. Mais il a joué un rôle en déviant la balle en pleine surface pour Schürrle sur l’ouverture du score. Plus présent à la récupération en seconde période, il a bien lu le jeu parisien en contre-attaque et a fait parler son impact physique pour permettre aux Blues de forcer la décision en fin de match.

Lampard (6) : Après un premier coup-franc manqué, l’international anglais a mis à contribution Salvatore Sirigu à la 27ème minute. Il est rentré au fur et à mesure dans son match, faisant lui aussi parler son expérience avec des fautes « intelligentes ». Remplacé par Demba Ba à la 66ème, auteur du but qui envoie Chelsea en demi-finale...

Willian (4) : Moins en vue qu’Oscar et Schürrle, le Brésilien s’est tout d’abord contenté de tenir sa place sur le côté droit, empêchant le PSG d’utiliser son couloir. Auteur d’une faute sur Lucas, le Brésilien a écopé d’un carton jaune en première période. Plus sollicité en seconde période, c’est lui qui sert Schürrle avant la première barre des Londoniens.

Oscar (6) : L'autre élément brésilien de l'attaque londonienne a été le premier à apporter le danger à la 10ème, il a ensuité provoqué quelques coups de pied arrêtés pour Frank Lampard et son pied droit. Il a trouvé la barre sur coup-franc à la 53ème. Remplacé par Fernando Torres (81’).

Hazard (Non noté) : Très discret en début de match, le Belge a vu Oscar venir sur son côté gauche. L’ancien Lillois n’a pas eu l’occasion de se mettre en évidence, contraint de laisser sa place juste après le quart d’heure de jeu (18’). Remplacé par Schürrle (8), qui s’est illustré 15 minutes plus tard en ouvrant le score d’un plat du pied imparable sur une touche d’Ivanovic. L’Allemand a ensuite trouvé la barre à la 51ème minute sur un service de Willian. C’est encore lui qui a apporté le danger devant les buts de Sirigu à la 67ème. Sans aucun doute l’élément offensif le plus dangereux.

Eto'o (4) : Aligné d’entrée par José Mourinho après une blessure, l’attaquant camerounais a été battu dans les duels aériens dans les premières minutes du match avant de se montrer à son avantage balle au pied. Auteur d’un geste dangereux sur Thiago Silva, sans gravité pour le défenseur brésilien. Il n’a pas réussi à se procurer des occasions.

Articles liés