Accès direct au contenu

ESPOIR

Legypte plonge lalgerie dans le doute

le10sport

Le succès des Pharaons (2-0) samedi soir au Caire face à l'Algérie propulse les deux formations au Soudan pour un match d'appui. L'Algérie aura t-elle le temps de s'en remettre?

Au Caire, la ferveur populaire autour de la sélection égyptienne n'a jamais faibli pendant 90 minutes, malgré l'incroyable engouement suscité par le retour au premier plan de l'Algérie à deux doigts de se qualifier pour le Mondial 2010. Ce phénomène, les doubles champions d'Afrique l'occulte volontiers pour mieux se projeter vers la terre promise... Les données, tout le monde les connaissaient sur le bord du Nil, marquer au minimum deux buts pour prolonger le rêve... Si l'ouverture du score par Amr Zaki dès la 2e minute plaçait les Egyptiens sur orbite, la rencontre fut loin d'être de tout repos pour les 74 000 spectateurs présents au stade International du Caire. L'Algérie manquera à plusieurs reprises d'égaliser sans les parades d'El Hadiri diaboliquement inspiré face aux attaquants algériens. Le reste? Hassan Shehata, sélectionneur des Pharaons possède une partie de l'histoire...

Le coup gagnant de Shehata

55e minute, Rafik Saïfi perd son duel face au portier égyptien et manque une occasion rêvée de revenir au score et d'ouvrir les portes du mondial sud-africain à l'Algérie... Car à la 65e minute, à la stupéfaction générale, Amr Zaki, buteur et travailleur infatigable cède sa place à Emad Moteab. L'épilogue de l'histoire, on le connaît, Moteab croise sa tête et trompe Gaouaoui à la 96e. Ce but permet à tout un pays de rêver à un retour en coupe du Monde attendu depuis 1990... Al Algomhuria quotidien égyptien évoque le coup de maître réalisé par le professeur Shehata face à ses adversaires. Le constat reste implacable, les choix tactiques du technicien égyptien se sont révélés les meilleurs. Comble du destin, Shehata inflige à Rabah Saadane sa première défaite au Caire... Les coéquipiers d'Aboutrika se sont hissés à la moitié d'une pyramide avec sur son sommet une place dans le gotha du football mondial. Pour prolonger le bonheur au pays de Cléopâtre, Hosni Abd Rabo et Wael Gomaa pourraient bien être opérationnels pour le match d'appui au Soudan, le 18 novembre face aux Algériens. Les voyants seraient-ils au vert pour l'Egypte?