Accès direct au contenu

LA FIN EST PROCHE

Gueugnon sans ressources

le10sport

Faute d'investisseurs prêts à combler le déficit du club, de l'ordre de 900 000 euros, Gueugnon devrait être rétrogradé financièrement en CFA. Tony Vairelles pourrait bientôt quitter le navire. Les dirigeants du FCG ont jusqu'à lundi prochain pour faire appel de la décision de la DNCG.

Mercredi soir, une réunion de crise a eu lieu entre les propriétaires actuels du FC Gueugnon et les décideurs économiques locaux. Objectif : sauver le club de la rétrogradation financière, prononcée par la DNCG, mardi matin, par courrier. Seulement voilà, la plupart de ces décideurs économiques étaient absents de cette table ronde. L'ampleur du déficit contracté par le club bourguignon, de l'ordre de 900 000 euros, les aurait visiblement refroidi.

Les collectivités locales appelées à la rescousse
Dos au mur, le club présidé par Tony Vairelles, en appelle donc à l'aide des collectivités locales (mairie, conseil général et régional) pour éponger, en partie voire totalement, les dettes. Un conseil municipal se tiendra, ce soir, afin d'étudier le degré de faisabilité d'une telle opération. En l'état actuel des choses, où le mot d'odre reste l'austérité, cette alternative relève de l'hypothétique voire du rêve. Comme nous le révélions hier, les supporters se mobilisent également pour apporter leur écot financier, aussi modeste soit-il. Ce qui ne devrait toutefois pas suffire. 

Tony Vairelles proche de la sortie
Tony Vairelles, président du FCG, aurait par ailleurs annoncé qu'il n'investirait plus un euro, en cas de rétrogradation effective. Ce qui laisserait sous-entendre un désengagement de sa part. Depuis mardi, date de réception du courrier de la DNCG, prononçant à titre conservatoire la rétrogradation financière du club en CFA, Gueugnon ne disposait plus que de six jours pour faire appel. Les dirigeants bourguignons ont donc jusqu'au lundi 7 juin prochain pour trouver une solution.