Accès direct au contenu

Foot - Real Madrid

Real Madrid - Polémique : Ces incroyables révélations sur la relation tendue entre Benitez et Pérez

Rob Draper, journaliste du Daily Mail, a publié une analyse approfondie des dessous de la direction du Real Madrid. Et les relations semblaient tendues entre Florentino Pérez et Rafael Benitez.

Rob Draper a analysé la direction du Real Madrid et la relation entre Florentino Perez, le président, et l’ancien entraîneur, Rafael Benitez. Selon le journaliste anglais les rapports entre les deux hommes étaient très tendus et ils auraient eu plusieurs discussions très fortes avant que le tacticien ne soit limogé malgré sa troisième place en championnat et un billet en huitièmes de finale de Ligue des Champions.

Perez réprimande Benitez après une victoire

Ainsi, après la victoire 10-2 du Real Madrid face au Rayo Vallecano, Florentino Perez serait allé voir Rafael Benitez, d’après Rob Draper, pour lui demander des explications sur le remplacement de Bale. Lors de la rencontre, le Gallois avait inscrit 4 buts et son entraîneur l’a remplacé par Kovacic à la 73e minute de jeu. Le président lui aurait lancé : « Ce fut une erreur. Si tu l’avais laissé sur le terrain il aurait mis cinq buts ». D’après le journaliste du Daily Mail, Florentino Perez souhaite que les joueurs star jouent les 90 minutes de jeu.

Le discours avant le début de saison

Lors d’un entretien entre Florentino Perez et Rafael Benitez, avant le début de saison, le président lui aurait dit que David De Gea signerait au Real Madrid et comment devait fonctionner l’équipe : « C’est simple, au Real Madrid on a les meilleurs joueurs au monde. David De Gea dans les buts, Danilo, qui est le meilleur latéral droit au monde… », à ce moment l’entraîneur lui coupe la parole et aurait lancé : « Danilo peut devenir un grand joueur dans le futur, mais on doit le faire améliorer défensivement ». D’après Rob Draper, Florentino Perez lui aurait lancé un mauvais regard et repris « Danilo en latéral droit… », avant d’enchainer avec le reste des joueurs. Mais après la défaite 4-0 face au FC Barcelone, le président madrilène lui aurait dit : « Tu avais raison. Fais ce que tu veux à partir de maintenant ». Des révélations qui confirmeraient les relations très tendues entre les deux hommes.

Articles liés