Accès direct au contenu

Pigiste de luxe

Beckham la fidelite a ses limites

David Beckham avait juré qu'il ne pouvait jouer en Premier League qu'avec Manchester United. Mais le Spice Boy a envie de jouer et ça devrait se faire avec Tottenham.

Les belles paroles des footballeurs n’engagent que ceux qui les écoutent. Même David Beckham, en partie retiré du football de très haut niveau depuis son départ aux Etats-Unis, peut en quelque sorte se parjurer. Beckham avait écarté l'idée d'un retour en Premier League en dehors de son club de cœur, Manchester United. Mais cet acte de dévotion en forme d’appel du pied a laissé de marbre Sir Alex Ferguson, conscient qu’au-delà de la notion affective, le retour de Beckham à Manchester United a peu de sens sportif.

Beckham veut jouer à Tottenham
Pendant la trêve aux Etats-Unis, Beckham veut jouer de janvier à mars comme il l’avait fait au Milan AC. Cette fois, il devrait évoluer dans un club londonien. « Il vient de me dire qu'il voulait venir ici et jouer ici, a révélé le manager de Tottenham, Harry Redknapp. Nous allons devoir faire vite. Nous n'avons personne pour jouer milieu droit à part Aaron Lennon car David Bentley est blessé. » Beckham devrait encore se muer en pigiste de luxe pour un prêt de 3 mois à 35 ans. Un âge qui n’effraye pas Redknapp, habitué à gérer des vieilles cannes : « Quand j’avais pris Teddy Sheringham à Portsmouth, j’avais dit à mes joueur de regarder tout ce qu’il faisait en match et à l’entraînement car il le faisait à 100 %. Si mes jeunes joueurs voient Beckham agir ainsi, cela vaudra tous les coaching du monde. »