Accès direct au contenu

Foot - Manchester United

Manchester United : Mourinho prend la défense de Ferguson

Sir Alex Ferguson, José Mourinho

Manchester United est en train de réaliser l’une de ses plus mauvaises saisons depuis un certain temps. L’ancien manager Sir Alex Ferguson est régulièrement pointé du doigt. Mais à la surprise générale, l’Ecossais a reçu le soutien de son ancien rival José Mourinho.

José Mourinho et Sir Alex Ferguson se sont longtemps menés une rude bataille psychologique lorsqu’ils occupaient dans le même temps le rôle de manager à Chelsea et Manchester. Le Portugais est toujours à la tête des Blues mais désormais, l’Ecossais a laissé sa place à David Moyes après des années de bons et loyaux services. Mais pour certains, les déboires actuels des Red Devils sont le fruit de choix douteux effectués par Ferguson ces dernières saisons. Un argument qui a visiblement le don d’agacer Mourinho.

« FERGUSON EST À LA RETRAITE, LAISSEZ-LE PROFITER EN PAIX »

« Beaucoup de gens parlent de Ferguson. Sa carrière a été ce qu’elle a été durant des années et des années. Il a construit l’image de United. Puis il a décidé de prendre sa retraite. Et quand quelqu’un fait ce choix, en particulier une personne comme lui, il mérite de profiter de sa vie. Maintenant, de quoi est-il responsable ? Si United perd un match, est-ce de sa faute ? Si Rooney manque un but ou que De Gea fait une erreur, est-ce son problème ? Il est à la retraite, laissez-le profiter en paix. »

MOURINHO PRÔNE LA PATIENCE POUR MOYES

Par la même occasion, José Mourinho a brièvement apporté son soutien à l’actuel manager de Manchester United, David Moyes. Ce dernier vit une première saison très délicate sur le banc du club mancunien. Mais selon le manager de Chelsea dans le Daily Star, les détracteurs de l’Ecossais pourraient rapidement se raviser si Manchester venait à réaliser une grande fin de saison. « Et s’il venait à remporter la Ligue des Champions ? Deviendrait-il l’homme qu’il fallait pour succéder à Fergie ? C’est évident. Alors pourquoi parlons-nous d’échec. Laissez-le finir la saison. »

Articles liés