Accès direct au contenu

Foot - Bayern Munich

Arsenal : Un cadre du Bayern Munich se paie Arsène Wenger !

Arsène Wenger et Arjen Robben

Alors qu’Arsène Wenger avait vivement critiqué l’arbitrage du match opposant Arsenal au Bayern Munich en Ligue des Champions, Arjen Robben lui a vivement répondu.

Arsène Wenger serait-il mauvais perdant ? Alors que son club d’Arsenal est très mal parti en Ligue des Champions (défaite 0-2 à domicile face au Bayern Munich en 8e de finale aller), l’entraîneur français avait manifesté sa profonde déception vis-à-vis de l’arbitrage de match, reprochant à l’homme en noir sa décision d’accorder un pénalty à Arjen Robben et un carton rouge à son gardien Wojciech

« TYPIQUES D’UN COACH PERDANT »

Alors que l’attaquant néerlandais s’était déjà chamaillé avec Wenger sur le terrain ce soir-là, il en a rajouté une couche dernièrement. « Les commentaires d’Arsène Wenger sont typiques d’un coach perdant. Je n’y accordais pas beaucoup d’attention, parce que ce n’est pas la première fois qu’il agit comme cela. C’était un moment assez effrayant pour moi. J’ai eu une sérieuse blessure en décembre après une faute similaire de la part du gardien d’Augsburg », a-t-il déclaré dans des propos relayés par le Daily Star.

WENGER : « LE PÉNALTY MANQUÉ A TUÉ QUELQUE CHOSE »

Interrogé au micro de BeIN SPORTS juste après le match, Arsène Wenger avait également regretté le pénalty manqué en début de match par Mesüt Özil, alors que le score était encore de 0-0. « Le début de match ? C’est le regret, on a l’occasion de mettre 2 ou 3 buts d’entrée. On a loupé le penalty. Ça a tué quelque chose dans l’équipe, dans le stade. C’est trop difficile après. Özil ? On espère toujours que les grands joueurs vont tourner le match en leur faveur. On va essayer de les mettre en difficulté sur le match retour. Le Bayern était beaucoup plus vulnérable ce soir que l’an dernier », avait-il déclaré.

Articles liés