Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : Omar Da Fonseca juge Di Maria par rapport à Messi et Cristiano Ronaldo !

Interrogé dans les colonnes du Parisien ce matin, le consultant argentin de la chaîne beIN SPORTS Omar Da Fonseca a donné son avis sur la nouvelle recrue star du club francilien.

Arrivé cet été au Paris Saint-Germain pour 63 millions d’euros, l’Argentin Angel Di Maria, joueur de classe mondiale reconnu par les spécialistes pour ses qualités techniques, fait déjà l’objet de nombreuses comparaisons, notamment avec les deux monstres que sont Cristiano Ronaldo et Lionel Messi.

« PAS UNE GRANDE GUEULE »

« C'est un artiste, un passeur dans l'âme, mais il ne va pas trop chercher à marquer » précise Omar Da Fonseca. « Sur une saison, en championnat, il met rarement plus de 5 buts. A Paris, il devra améliorer son côté finisseur » confie l’ex-joueur du PSG. « Ce n'est pas un Messi ou Ronaldo qui veulent à tout prix être les meilleurs à chaque match, Di Maria, lui, veut tout simplement savoir ce qu'il a apporté à son équipe. Au cours de sa carrière, il a évolué à plusieurs postes, y compris arrière gauche » précise le consultant, avant de conclure : « Ce n'est pas une grande gueule, c'est même quelqu'un d'assez tranquille. »

TOUJOURS LÀ DANS LES GRANDS RENDEZ-VOUS

Plusieurs fois décisif notamment avec la sélection argentine, l'ex-joueur de Manchester United sait se rendre indispensable, preuve en est de la finale de la Coupe du Monde 2014 jouée et perdue par l’Albiceleste en son absence. « S’il vient, c'est avant tout pour apporter en Ligue des Champions. Or, il a souvent répondu présent dans les grands rendez-vous, comme lors de la finale en 2014 avec le Real » rappelle Da Fonseca. Des propos qui s’ajoutent à ceux du président du PSG Nasser Al-Khelaïfi sur les ambitions du club francilien : « Sur la scène internationale, nous chercherons absolument à franchir enfin un cap en Ligue des Champions après trois quarts de finale d'affilée. Notre recrutement de cet été va dans ce sens. Notre qualification contre Chelsea, la saison dernière, a conforté le club et ses supporters dans la certitude que nous étions sur le bon chemin. »

Articles liés