Accès direct au contenu

  1. 22h45 Mercato - PSG : Les prétendants se bousculent pour cet indésirable de Campos
  2. 22h35 F1 : Deux records explosés par Lewis Hamilton
  3. 22h30 Mercato - PSG : Tous les chiffres du nouveau transfert bouclé par Luis Campos
  4. 22h15 Mercato : Neymar et Ronaldo sont attendus par une star de Tuchel
  5. 22h10 Mercato - OM : Pablo Longoria proche d’un accord pour la succession de Kamara
Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : «Buffon peut apporter cette grinta, on l’a pris aussi pour ça !»

Alors que le PSG inquiète en Ligue des Champions, Vincent Guérin estime que Gianluigi Buffon pourrait être d’une grande aide à son retour de suspension.

Quelques jours après le nul miraculeux obtenu par le PSG face au Napoli (2-2), l’heure est aux constats. Dans sa chronique diffusée sur Eurosport, Vincent Guérin, ancien parisien, a notamment confié que le milieu de terrain du club de la capitale pouvait expliquer les contre-performances régulières de ce début de saison. «  Il faut des chiens au milieu de terrain. Peut-être qu’on manque de caractère de ce côté-là. Thiago Motta, dans ce sens-là, était unique parce qu’il était à la fois capable d’être le stratège balle au pied et de temps en temps être le mauvais garçon (…) Au milieu de terrain, on doit avoir des profils particuliers. Aujourd’hui peut-être qu’on ne les a pas. C’est ce qui manque véritablement au PSG » a-t-il lâché, mais un joueur pourrait bien aider Thomas Tuchel dès les prochains matchs.

« Buffon ? Il a l’expérience »

En effet, suspendu pour les trois premiers matchs de la Ligue des Champions, Gianluigi Buffon retrouvera les pelouses européennes le 6 novembre prochain pour le déplacement du PSG à Naples. Un retour qui pourrait avoir des conséquences selon Vincent Guérin sur Eurosport. « S’il y a un joueur qui peut apporter cette grinta, c’est Buffon ! Il a 40 ans, il a l’expérience, on l’a pris aussi pour ça, pour bouger un peu les lignes et être le contre-pouvoir de Neymar. Il peut apporter cette mentalité à travers son passé et son rayonnement en équipe nationale ou avec la Juventus, avoir cet esprit au quotidien, mais seul c’est compliqué. Il faudrait être trois ou quatre joueurs pour pouvoir mouliner cet état d’esprit afin de bouger les lignes. »

Articles liés