Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : Adil Rami reçoit un soutien de poids !

Alors qu’Adil Rami ferait actuellement l’objet d’une procédure disciplinaire à l’OM, le syndicat des joueurs (UNFP) a soutenu le défenseur français.

Adil Rami était, à la grande surprise générale, absent de la reprise de l’entraînement de l’OM ce lundi. Le club phocéen aurait en fait engagé une procédure disciplinaire à l’encontre de l’ex-international français, pour faute grave. La raison ? Adil Rami aurait manqué un entraînement, tout comme son comportement hors du terrain aurait poussé la direction de l’OM à prendre une telle décision, qui n’a pas maquée de faire réagir le syndicat des joueurs.

L’UNFP vole au secours de Rami

L’Union Nationale des Footballeurs Professionnels (UNFP), autrement dit le syndicat des joueurs, a réagi à la situation d'Adil Rami et apporté son soutien au défenseur central de l'OM. Philippe Piat, le co-président de l’UNFP, s’est exprimé pour le journal L’Equipe : « Quand tu veux éliminer ton chien, tu dis qu’il a la gale. Si l’OM veut rompre le contrat d’Adil Rami parce qu’il a raté un entraînement, le club va perdre. Ils vont se casser les dents devant la commission juridique de la Ligue. Tu loupes un entraînement, on te résilie ton contrat... C’est impossible. Pour moi, il s’agit d’une voie de garage. Quand il a raté l’entraînement, est-ce qu’ils l’ont mis à pied ? Je ne suis pas sûr qu’ils aient respecté les règles. Mais même s’ils l’ont fait, au pire, il risque quelques jours de mise à pied ». La situation d’Adil Rami à l’OM pourrait-elle se décanter rapidement ? Un proche de l'OM aurait assuré à L'Equipe que les dirigeants  préféreraient « être condamnés par la justice à lui payer son salaire dans deux ou trois ans, plutôt que de le payer tous les mois car ils sont dans le dur ».

Articles liés