Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Manchester United

Mercato - Manchester United : Dugarry prend position pour l'avenir de Zinedine Zidane

Annoncé comme le potentiel successeur de José Mourinho à Manchester United, Zinedine Zidane n’est pas encore prêt à prendre la relève du Portugais comme l’explique Christophe Dugarry.

Après un début de saison très délicat sur le banc de Manchester United, José Mourinho est déjà menacé. En effet, les résultats sportifs en deçà des espérances et les récentes polémiques avec Paul Pogba auraient placé le Portugais sur la sellette. Si aucune décision n’a encore été prise concernant José Mourinho, la direction de Manchester United travaillerait en coulisse sur les successeurs potentiels de l’entraîneur. Mauricio Pochettino, actuellement sur le banc de Tottenham, et Zinedine Zidane, libre depuis son départ du Real Madrid, sont les deux options prioritaires des Red Devils d'après les dernières révélations du 10 Sport. Grâce à sa situation, le Français apparaît logiquement comme le favori pour prendre les rênes du club anglais. Néanmoins, Christophe Dugarry, proche de Zizou, ne croit pas à une arrivée du Français.

« Il faut parler la langue, pouvoir être capable d’échanger… »

« Sincèrement, j’y crois moyen parce que c’est en cours de saison. Il a prévu de s’occuper de ses enfants et de prendre une année un petit peu tranquille. Après bien évidemment que Manchester est intéressé, quel est aujourd’hui l’entraîneur de haut niveau sur le marché avec ce calibre pour entraîner une équipe comme Manchester ? C’est bien évidemment Zizou (…) Ce serait une bonne idée puisque je pense que Manchester a un effectif, en terme de quantité et de qualité, qui est bon. Il y a beaucoup de joueurs traumatisés dans cette équipe, j’en suis convaincu (…), par Mourinho et par sa façon de faire, donc je pense qu’un garçon qui serait dans l’affecte comme Zizou, dans le discours et le dialogue… Mais pour ça il faut parler la langue, pouvoir être capable d’échanger (…), dans la façon de faire qu’a Zizou, ça me paraît assez compliqué (…) chacun va y aller de ses arguments, mais j’y crois moyen. » a balancé Christophe Dugarry sur RMC.

Articles liés