Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - Manchester United/PSG : Cavani, principale victime du fair-play financier ?

Edinson Cavani, PSG

Menacé par le fair-play financier, le PSG pourrait voir son contrat en or avec QTA être dévalué. De quoi inciter le PSG à vendre Cavani ?

Dans le viseur de l’UEFA, le fameux contrat avec la Qatar Tourism Authority (qui rapporte 200M€ par an au PSG) devrait finalement être dévalué de moitié, comme l’a confié une source proche de l’UEFA à RMC : « Il passera d’environ 200 millions d’euros à environ 100 millions d’euros. Le PSG dispose d’un an pour trouver cette somme ou générer moins de dépenses ». Une annonce qui change un peu les plans du PSG.

« RÉALISER UNE PLUS-VALUE FINANCIÈRE »

Le PSG devrait donc trouver 100 millions d’euros pour équilibrer ses comptes. Et pour Bastien Drut, économiste du sport interrogé par 20 Minutes, il y a plusieurs solutions : l’augmentation des droits TV et de la billetterie, des contrats avec des entreprises non-qataries ou la vente de joueurs : « Je ne les vois pas du tout mettre en place une politique d’austérité salariale. Ce n’est pas dans leur priorité de faire baisser leur train de vie. En revanche, ils pourraient décider de vendre des joueurs au cas par cas. On parle récemment d’une grosse offre de Manchester United pour racheter Cavani. Ca pourrait être une solution opportuniste pour s’épargner un gros salaire et réaliser une plus-value financière. »

CAVANI TENTÉ PAR LA PREMIER LEAGUE ?

Selon les dernières informations du Daily Mirror, l’attaquant uruguayen du PSG aurait toujours des envies de départ et serait notamment tenté par la Premier League et la piste menant à Manchester United comme l’a indiqué une source au tabloïd britannique : « Edinson pense qu'il peut apporter énormément en Angleterre. Il sait que Manchester United, Manchester City et Chelsea sont tous intéressés et il serait heureux de discuter. Mais il sait aussi que United est mieux placé et c’est un facteur important. »

Articles liés