Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Angleterre

Mercato - Arsenal : La révélation de Liverpool sur la clause de Luis Suarez !

Luis Suarez, Liverpool

Dans un entretien accordé à Sky Sports, le propriétaire des Reds John Henry a révélé que Luis Suarez avait bel et bien une clause libératoire de 48 millions d’euros dans son dernier contrat.

Désireux de découvrir la Ligue des champions, l’attaquant uruguayen Luis Suarez a tenté de forcer son départ de Liverpool l’été dernier pour rejoindre Arsenal qui avait offert aux Reds une somme avoisinant les 50 millions d’euros pour El Pistolero. Persuadés d’avoir offert le montant de la clause libératoire du joueur de 27 ans, les Gunners étaient confiants mais se sont vus opposer une fin de non-recevoir inexplicable. Sauf pour le propriétaire des Reds John Henry.

« SUAREZ AVAIT UNE CLAUSE LIBÉRATOIRE DE 45M€ »

« Luis Suarez est le meilleur buteur de Premier League qui est sans doute le meilleur championnat du monde, a-t-il confié au micro de Sky Sports. Et il avait une clause libératoire - je ne sais pas jusqu’à quel point je devrais entrer dans les détails - mais il avait une clause libératoire de 48 millions d’euros. Arsenal, l’un de nos principaux rivaux cette année, nous a offert 48M + 1€ pour lui et a déclenché sa clause libératoire. »

« NOUS AVONS PRIS LA DÉCISION DE NE PAS LE VENDRE »

« Mais nous avons appris au fil des années que les contrats ne semblent pas signifier grand chose en Angleterre - d’ailleurs pas seulement en Angleterre mais dans le monde du football en général. Peu importe la durée du contrat d’un joueur, il peut décider de partir. Nous avons vendu Fernando Torres pour 58 millions d’euros. Nous ne voulions pas le vendre mais nous avons été obligés de le faire. Pour la première fois (avec Suarez) nous avons pris la décision de ne pas le vendre (…) Nous avons trois gentlemen devant : Suarez, Sterling et Sturridge. Ces trois joueurs sont jeunes et je crois que Luis et les deux autres pourraient être ensemble pour un bout de temps. »

Articles liés